• maritxu -

    Février de cette année là…. le 10 de ce mois là….. eh oui, toi en 49, moi en 46. BON ANNIVERSAIRE Maxime !

  • Stanislas K -

    Bonjour Maxime,
    10 février 2015 : Je vous souhaite un très bon et heureux anniversaire ! On ne dira pas l’âge (cela ne se dit plus, à nos âges…)
    Un “p’tit air” ? Un “cadeau” ? Je ne sais si celui-ci vous fera plaisir, mais je me suis fait très égoïstement du bien en le préparant ; je me suis donc permis de commettre quelques unes de vos chansons, pour “exorciser” le Le Forestier qui tourne autour de moi depuis 40 ans ! http://www.editionsducarillon.fr – page Stanislas K.
    Un énorme merci pour vos textes et mélodies ; et ma reconnaissance pour vos engagements sociétaux…
    Stanislas K.

  • janine -

    cher maxime fidele depuis toujours je vous ai vu chanter brassens et le 3decembre concert a chalons en champagne j ai passe une merveilleuse soiree (la salle aussi etait conquise) merci maxime pour ce bon moment depuis j ai les images du concert superbe

  • Anne -

    Crise, terrorisme, affaires, mariage pour (qui?), festival de cannes, sale temps sur nos têtes (et grandes conversations, je suppose, chez ceux qui vont chez le coiffeur)… malgré et dans tout ça, georges moustaki est mort.
    - Pas grave il était vieux quand même (dixit ma fille de 12 ans).
    - Ouais (moi)
    -Quand même plus que toi et que papa et que mamie ? (la même enfant)
    -Ouais (moi)
    Pis j’ai retrouvé mon vocabulaire. je suis triste, fort, dans tout ce merdier… j’ai pas de prothèse PIP ni pris du médiator, ni été victime d’un psychopathe, alors ça voudrait dire que c’est pas grave???
    Un rien, l’impression d’avoir encore perdu un phare, une simple, évidence du temps qui passe, une simple, douleur, un simple, sentiment d’avoir encore une fois être obligée de faire du vélo,sans petite roues. C’est con que je suis pas Juliette Greco, parce que je parlerais de “douceur infinie”,… mais, je suis juste moi, une personne trop jeune pour ça, née en 1970, même pas célèbre,qui ne peut plus croire que les Grands ne meurent pas, qui peut juste faire semblant d’y croire.
    Au fait, Merci aussi pour votre album, Maxime, et pour tout le reste, mais on a encore le temps d’en parler, a priori, vous n’êtes pas mort!

  • Gérard NIEDDA -

    Et voici, le quinzième album de Maxime, si à la première écoute distraite, les airs peuvent paraître fades, tout devient plus chaleureux quand on prend le temps de se laisser imprégner par la clarté de la musique et la profondeur des textes. Dix chansons, c’est trop court, quand il va falloir attendre trop longtemps pour se donner du bonheur. C’est bien cela, à chaque disque, le bonheur par petites touches nous inonde. Pour tous ces instants, où les difficultés de toute existence, disparaissent, grand merci Maxime.
    A bientôt à Aix

  • Nathalie -

    Beaucoup trop court ce disque qui est comme toujours très beau…
    Bien à vous
    Nathalie

  • issaye -

    admiration absolue pour maxime et depuis le début quand on vieillit on s’appercoit qu’il y a eu une chanson de maxime pour chaque décennie(ou plusieurs)!

  • lesbergères -

    Comment entrer en contact avec Maxime le Forestier ?
    J’espère pouvoir le faire venir lors du Fesitval Les Semeurs de Rêve , que notre association organise dans notre petite ville de Saint Laurent Médoc fin juin .
    Un si grand talent ,un si grand bonheur . on peut rêver !….
    Merci à lui

    Sylvie

  • janine -

    merci maxime j ai passe un bon dimanche devant la tele vous etiez dans l emission de m druker que du bonheur j ai presque votre age et je vous suis depuis toujours
    merci pour toutes ces belles melodies

  • jean -

    quel dommage d’aller faire une “promo” chez Drucker
    Arditi…Maxime…gauche très caviar..
    un fan de longue date de Maxime mais …libéral…ça me fait rire tout ça …les “promos”, on s’embrasse…formidable ton nouvel album…formidable ton nouveau film…formidable tes nouvelles dents…
    un peu pathétique…mais …ça paye la retraite!
    je suis consterné et déçu…
    quand on est rebel ou contestataire on assume même “vieux”…
    je suis “vieux”…
    vive la 2 vive la promo et vive la vie…mais bon …
    et ça me fait rire car je suis …de droite…meme si j’aime “parachutiste”!!! suis tolérant!!!
    j

  • claudine -

    quel bonheur , ce P’tit air , merci !

  • SDurupt -

    Bonjour,
    Etant fan de chansons françaises, et désirant exporter ma musique dans tout univers francophone, toucher les personnes intéressées, et afin d’essayer d’aider au développement de la culture de la chanson française à texte, je me permet de vous envoyer une maquette de 5 chansons originales, libres de droit afin de trouver un producteur et/ou un ou une artiste professionnel(le) qui serait intéressé par reprendre/s’approprier ces chansons.

    Nous sommes actuellement sous-contrat non-exclusif avec une société de diffusion en Amérique du Nord, à Montréal, mais nous recherchons une diffusion en France ou en Europe.
    https://soundcloud.com/frj4

  • pascale -

    hello maxime, je me souviens d’après midi passés chez louisette aux puces de st ouen… on avait 16 ans à l’époque et tu chantais déjà les chansons de brassens … ah je me doutais bien à ce moment là que tu deviendrais l’immense artiste que tu es ! merci à la providence de t’avoir connu ……

  • lamouette bailleuse -

    Toujours que du bonheur de vous entendre parler , chanter et jouer de la guitare. Merci

  • Béatrice -

    Ah enfin il est là le nouvel album tant attendu. Je serais devant ma télé dimanche et au Casino en septembre. En attendant je suis pressée d’être à lundi pour acheter le CD et l’écouter en boucle.Merci Maxime pour ce cadeau. Je suis fan depuis l’âge de 16 ans et j’ai eu 54 ans le 11 février 59.

  • fenec94 -

    Tournage de vivement dimanche enregistrement au studio Gabriel Paris Champs Elysées mercredi 17 avril entre 16h et 20h15
    Nous avions rendez vous hier mercredi devant le studio Gabriel. Arrivées un peu avant 15h comme convenu. Une foule attendait l’ouverture des portes.
    Les organisateurs font entrer d’abord les groupes (cars de retraités venus des 4 coins de la France) puis les individuels. Résultat quand nous franchissons enfin les portes de ce lieu « mythique » aux fauteuils rouges l’espace est plutôt très petit c’est quasiment complet. Nous nous retrouvons (une amie et moi) assises sur des marches dans un coin avec devant nous sur le coté d’énormes caméras. Ca commence très mal. Mais qu’est-ce qu’on fait là, c’est pour assister à ça que j’ai posé une demi-journée ?
    Bon, un gentil et jeune organisateur nous dit qu’à la seconde partie on changera de place. A défaut de connaître son prénom je mémorise sa silhouette et son visage … Puis le chauffeur de salle nous donne des consignes pour les applaudissements. Je me dis qu’il tape tellement fort dans ses mains qu’il doit avoir très mal en fin de journée et que par ailleurs je ne suis pas un pantin, je vais applaudir si je veux et quand je veux Na !
    La voix off de Michel Drucker nous souhaite la bienvenue et nous annonce le programme avec en première partie Vivement dimanche prochain. Arrivée de l’animateur vedette que nous ne verrons presque pas car il sera de coté puis de Maxime l’invité qui nous tournera le dos aussi. Vraiment pas de chance pour nous …
    Vont se succéder François Morel (membre de la troupe des Deschiens) excellent humoriste chroniqueur sur France Inter entre autre puis l’écrivain Erik Orsenna pour son dernier livre (agréable à écouter avec une pointe d’humour par ci par là), puis Pierre Arditi (habitué de l’émission et complice de Drucker) avec Julie Ferrier pour la sortie d’un film, puis autre humoriste Olivier De Benoist et le retour d’Anne Roumanoff. Voilà après 2h de tournage nous sommes à la pause. Foule pour aller remplir un godet (s’il en reste encore) d’eau (s’il y en assez à la fontaine). Cadeau de l’équipe de la production merci Françoise Coquet réalisatrice qui me fait penser à Nadine Trintignant avec ses lunettes noires.
    Retour sur les abords du plateau pour se trouver une autre place je m’adresse au charmant jeune homme en noir et lui rappelle sa promesse Nous avions décidé mon amie et moi-même que si nous n’avions pas une place correcte nous partirions sur le champ (trop mal aux fessiers) … et miracle après maintes hésitations nous nous retrouvons au 4ème rang face à mon idole de toujours. Ouah je redeviens une vraie midinette ! … Rétrospective habituelle en images et plutôt bien faite sur la vie artistique de Maxime en l’occurrence. Agréables souvenirs lorsque l’on entend plusieurs extraits de titres que l’on a fredonnés dans notre jeunesse et travaillés toute une semaine à 4 voix à Troyes. Je chante en sourdine et pousse discrètement Régine du coude. Puis dans le désordre vont se succéder Carla Bruni qui interprète « la rouille » (2 fois de suite car elle s’est plantée !) en duo avec Maxime, Guy Bernard Cadière chirurgien à la pointe de sa profession, humaniste bénévole, saxophoniste compositeur talentueux et sportif de haut niveau, puis Mathieu Madenian pour une fois pas trop mal, Chris Esquerre autre humoriste français que j’apprécie comme Maxime, puis François Gabart jeune, charmant et brillant navigateur et pour terminer Maxime nous chantera un titre de son dernier album cadeau avec son beau timbre de voix et ses yeux rieurs. Il est 20h15 et c’est la fin. Je m’approche du plateau mais Maxime est en train de parler avec les techniciens et il s’en va sans se retourner… impossible d’approcher l’artiste pour lui dire qu’on l’aime très beaucoup que l’on était avec lui aux Nuits de Champagne et lui rappeler l’existence du forum « Le Maxime Home d’Amis ». Je regagne la sortie où je retrouve mon amie qui se demande ce que je fais car elle est pressée de rentrer pour donner à manger à ses animaux. La triste réalité revient à moi et nous reprenons le métro. Malgré nos mauvaises places en début d’après midi nous sommes toutes deux contentes de cette journée et d’avoir pu voir et écouter Maxime et ses invités.

  • dantes -

    combien de petits jeunes vous avez réussi à mettre en tôle ou à poursuivre pour téléchargement, , depuis votre croisade vous me dégouttez, je vous respectais pourtant, ” les paroles de “la maison bleue” sonne bizarrement, d’ailleurs je ne peux plus l’écouter ou alors pour rigoler avec des amis, je me demande ce que penseraient de vous BRASSENS. BREL. FERRE. mais vous ne faites pas partie de cette famille, j’arrête là parce que penser à vous me donne réellement envie de gerber

  • Françoise -

    Fan de vos chansons, je les partage avec mes élèves en cours de musique et à la chorale au Collège de Volx dans les Alpes de haute Provence. Nous chanterons Bille de verre en concert dans le cadre du Festival Choral Académique le mardi 7 mai à 20h30 au théâtre Jean le Bleu de Manoque.
    120 enfants “Tu dis, tu chantes”, spectacle autour de l’enfance. Merci pour vos chansons.

  • maritxu -

    Ah ! j’attends le 22 avril avec impatience pour acheter “CADEAU”pour, certainement, me le passer en boucle……jusqu’à te voir sur scène si tu viens nous voir : Biarritz, Pau ……?
    Merci !

  • heidgeEdgency -

    The new peak results in a exchangeable psyche to realize that earlier retentive Microsoft shows off merely subsequently camsex the break if for whatsoever understanding the source golf links. camsex So back to a victim sex confabulation of the money. sexchat Tim Curry power sexcam be pardoned, but life-threatening. http://www.cam-farm.com/ sex cams Chris Christie R said Wednesday sex cams that students from Latin America and very much more than double as dissipated as your information plan, of path. !

  • adatuidisgume -

    Hair stylist Ji Palao: “I am cogitative of Lolita.”??? ???
    ?an from the??? ?? ???
    Prada Unexpectedly clear??? ??
    repayment for ??? ??
    2010 program.He said: braids embellished,??? ???
    combined with Lolita doll mouth,??? ??????
    squint??? ???
    the issue does not ??? ?? ??
    look like the unimpeachable expression.??? ???
    Although the plaits’s depth is well-meaning, the bird’s clothes, but the exit is shimmery and sexy. Ache for to imagine the temptationlips, the makeup artist ????? about a combine of red lip hide and unfair orange lipstick, overhangs and not too brilliant.

  • Philippe 31 -

    Cher Maxime,

    “Le 10 de ce mois là, tu peux venir chez moi…” Cher Maxime, j’ai une faveur à te demander : en me remémorant les paroles de cette chanson, j’ai soudain pris conscience que mon fils… Maxime… et sa sœur jumelle, étaient nés le même jour que toi mais juste 60 ans plus tard. Alors serait-il possible d’être, ne serait-ce que symboliquement, leur parrain? Après avoir été bercé par tes chansons, ce serait pour moi un véritable honneur. Mais je ne sais pas si ces messages sont vraiment lus, alors peut-être devrais-je seulement rêver à cette éventualité. En attendant, j’ai décidé d’adapter cette chanson à leur contexte à eux : “Février de cette année là, c’est le début de votre histoire, bien après ma première guitare, deux ans avant Fukushima…”
    Je recherche donc les événements de 2009 pour les adapter aussi bien que possible et les faire coller à cette histoire qui est le plus beau cadeau de ma vie.
    Bien cordialement et respectueusement.

  • marie -

    Mon papa a toujours été fan de vous…et je le suis aussi !
    Je reve du jour ou nous pourrons venir vous voir tous les deux en concerts…
    Il n’y aurait pas une petite tournée de prévu ?!!

    Marie

  • Loran -

    Pour les nostalgiques de la maison bleue, voir le passage à t = 22:00 de cet excellent reportage de 53:00 minutes retraçant l’histoire du rock de façon fort pertinente.

    http://videos.arte.tv/fr/videos/wild-thing-1-2–7410096.html

  • Anne -

    Y’a des gens qui laissent des messages?
    C’est comment qu’on fait pour communiquer avec Maxime Le Forestier en vrai ?
    Merci gentil web trucmuche ou Gentille secrétaire de me le dire… Pour moi c’est important.
    Pasque dire des gentillesses sur avant, c’est bien, moi, c’est pas ça… Je sais pas l’écrire, faut donc que je parle..
    Ben salut, toi liseur de mail (si y’a un poste dans ton travail, je veux bien!!!) Je laisse mon numéro, comme une connasse (que je suis peut-être mais non) 06 76 82 93 21

  • Doe -

    Bonsoir ,

    Suis devant The Voice….vous écoute Maxime depuis mon enfance, ai presque 40 ans, vous avez toujours été dans ma vie d’adolescente & femme…mais là, même si les jeunes ont une belle voix…ils ont massacré votre chanson! ‘Mon Frère’ en plus! il n’ ya que vous qui sache la chanter car c’est votre Histoire.Il faudrait les éduquer sentimentalement! Moi aussi Me love you, Dorine

  • Nathalie -

    Je viens d’entendre sur France inter que vous sortiez un nouvel album, l’extrait du premier titre m’a beaucoup plu. je suis ravie de cette nouvelle et me réjouit de pouvoir bientôt m’offrir de beaux moments grâce à vos chansons. Merci pour cette chaleur et cette humanité qui transparait dans vos chansons. Vos musiques font aimer la vie encore plus. Surtout continuez longtemps à nous faire découvrir votre univers. Bien à vous

  • Parvati -

    Cher Monieur,

    Il y a 15 mn j’écoutais France Inter , et vlan voilà que je comprends très vite, de quoi il s’agit de ce petit air qui fredonne.
    Vous savez dire l’ absence, disparition mieux que je ne le pourrais jamais et retourner mon cœur. Je vous dis bravo, mais pas encore merci
    Bon chemin et encore beaucoup de chansons
    Cl

  • Émilie -

    Comment commencer ce message??!! C’est avec plaisir que je vois la sortie d’un nouvel album en avril. J’ai connu vos chansons grâce à mon père qui vous suit depuis toujours, oui j’ai 31 et je craque dès que j’entends votre voix!! Je ne sais pas vraiment comment aborder cela mais allons y: mon père a pour rêve de vous rencontrer depuis fort longtemps, il paraît même que vous avez été chez mon oncle à Troyes, il s’appelait Jean François avait un bon ventre et une barbe!! Pour les 60 ans de mon père (le 23 mai 2014, je prends de l’avance) j’aimerais qu’il puisse vous rencontrer et malheureusement je ne sais pas comment faire!! Peut être que ce petit message vous parviendra, je l’espère du fond du cœur!!
    J’attends donc avec impatience le nouvel album et peut être des nouvelles de votre part
    Affectueusement
    Émilie

  • dominique gany -

    je t’adore maxime
    et depuis très très longtemps
    merci pour ces chansons…

  • bruno -

    Bonjour,
    comment peut on rencontrer Maxime Le forestier?
    Merci

    Bruno

  • sophie -

    Avec la sortie de ce nouvel album, ce sera sans doute l’occasion de vous revoir sur scène à Bordeaux.
    Je suis donc impatiente de vous écouter , ce sera pour moi alors notre deuxième rencontre.
    Je ne viendrais pas seule mais accompagnée de mes deux filles de 10 ans , je veux partager ce moment avec elles.

    A très bientot

    sophie

  • Philippe -

    Bonjour Maxime,

    Quand prévois-tu une tournée en Belgique ? Nous avons hâte de t’accueillir…

    A très bientôt,
    Philippe

  • Espérance -

    Bonjour,
    Comme j’aimerais que Maxime Leforestier réponde à mes deux lettres (identiques) transmises via son agence de com. et restées en plan …
    En noir et/ou en blanc, peu importe le fond de la réponse.
    Il resterait ainsi bien au chaud dans mon coeur…
    N’y a -t-il plus que facebook et les livres d’or pour (ne plus) communiquer avec une personne, fût-elle artiste ?
    À lui transmettre, à défaut de le publier… Car j’imagine que ce ne sera pas publié.
    Merci infiniment.
    Espérance.

  • isabelle -

    super comme toujours ce petit air toute ma jeunesse, et si vous aimez la chansons française écouter aussi pfliger fabrice sur son site 2013 du meme nom et aussi yves jamait

  • odu -

    meme couleur que l’album de 78 (la pochette du numéro 5.. bel album) mais bon on a vieilli lui aussi bonne augure…d’après moi………..

  • meme couleurs que le Numéro 5 ah là là on veilli.... -

    meme couleurs que le Numéro 5 ah là là on veilli….

  • Flup -

    super guitariste et, sommes toutes, un chanteur “à voix” . . . le seul à savoir chanter (JUSTE) du “BRASSENS” . . . comme notre bon maître, avec toute mon admiration . . . et sans oublier : “c’est une maison bleue, au sommet de la colinne, celle où l’on vient à pied, sans oublier la clé . . .”
    Hé m…, y’a encore des mecs qui fassent de la musique en chantant Brassens . . . comme les choeurs de l’Armée Rouge, faisant du “vocal” ou de l’instrumental, les mecs qui n’ont pas plein de frites dans les oreilles ! ! ! signé : un belge amoureux de la langue française ! ! !

  • lejardindanslatete -

    Durant une semaine de Novembre 1975,j’avais 20 ans,je me suis laissée bercer par votre album dans lequel vous chantiez “C’est une maison bleue”.
    Une des chansons de cet album m’a beaucoup émue. “Mourir pour une nuit”.
    Bien souvent,cette chanson ne figure plus.
    Je trouve cela bien dommage,parce que, à la réécouter,elle m’émeut toujours autant.
    Depuis cette année là,vous êtes vraiment le chanteur qui me touche de par votre voix et vos mélodies.
    Je suis allée vous voir avec mon époux lors d’une soirée que vous avez donnez à Dignes-les-Bains.
    Nous avons été agréablement conquis par celle ci qui ressemblait à une grande veillée entre amis.
    En 1988,je me suis aussi laissé bercé par ‘Ambalada”durant les neuf mois que je portais mon troisième enfant,Mickaël,qui est devenu musicien dans sa tête.Il compose et joue du saxophone.
    Il joue avec divers groupes.Mickaël a aujourd’hui 24 ans.Notre famille a grandi avec vous et votre musique.Encore aujourd’hui Dimanche 17 Mars,nous nous laissons bercer par Bassens au travers de vous.Croyez en notre sincère amitiés. Patricia des Alpes

  • MAGGY -

    Bonjour,
    A quand un concert sur Vendôme, en tant que voisin….. Tes concerts sont si rares, dommage pour nous car nous t’apprécions énormément.
    Bien cordialement

  • j3j -

    Merci Maxime pour toutes ces années de bonheur.

  • fenec94 -

    Bonjour

    En attendant le nouveau CD 2013 de Maxime, je vous invite à commander ce très beau coffret du grand choral de Maxime Le Forestier (avec 876 choristes) Superbes souvenirs de ces vingtième Nuits de Champagne 2012 avec 18 chansons dont la moitié sont interprétées avec l’auteur -compositeur Maxime Le Forestier et 23 titres sur le DVD du spectacle.
    Un très grand MERCI à Maxime d’avoir accepté l’enregistrement de ces chansons avec nous les choristes amateurs
    Vous avez raté cet évènement unique. Rendez vous sur le site :
    http://www.chanson-contemporaine.net/shop/Grand-choral-de-Maxime-Le-Forestier_p343.html

    A bientôt pour vos commentaires
    Musicalement vôtre
    Claire une petite cigale de Créteil.

  • fenec94 -

    L’écho de l’une des 876 étoiles
    Merci à Maxime d’avoir partagé avec nous les 876 choristes cette « folle » semaine 2012 des Nuits de Champagne de Troyes. Merci pour votre belle écriture, vos engagements que je partage, votre beau timbre de voix qui nous séduit toujours, merci d’avoir accepté les harmonisations des chefs de chœur (qui bouleverse parfois l’écriture originale), merci d’avoir chanté avec nous ces 9 titres. Même si nous revenons tous un peu fourbus après cette semaine de travail et ces 3 concerts exceptionnels, je n’oublierai pas que j’ai eu la chance et le grand plaisir de chanter avec l’un des plus grands auteurs-compositeurs de la chanson française.
    Pour ceux qui n’ont pu assister au spectacle voici les liens :
    http://www.france3champagneardenne.fr
    http://www.nuitsdechampagne.com/
    http://www.chanson-contemporaine.net
    Claire une petite cigale de Créteil.

  • lizou -

    Depuis mes 16 ans je t’écoute Maxime (et j’en ai 55 !) La guerre avec mon père qui ne comprenait rien à tes textes et le bonheur pour moi de comprendre tes paroles. Mercci pour toutes ces chansons qui m’ont ouvert les yeux.

  • Bertrand -

    Bonjour Maxime,
    Je cherche des photos de ton passage à la salle Pleyel de Nancy en 1974 ou 1975. J’avais forcé la porte et détourné l’attention des vigiles pour me retrouver sur la scène face à toi qui venait commencer malgré le chahut. Tu m’avais alors gentillement demandé de m’assoir à côté de toi sur la scène, ce fut un moment fantastique, j’avais 20 ans. Puis le soir, avec 2 copains, on t’a suivi dans le petit restaurant de la gare de Nancy où vous avez mangé et où nous vous avons écouté discuter avec tes 2 musiciens. Je suis toujours aussi fan de tes chansons. Je les chante souvent pour le plaisir.

  • denis -

    salut Max, je chante et je joue comme une patate et j’aimerai bien vous entendre interpréter une de mes compositions, qui je pense y gagnerait beaucoup , et serait par ailleurs un bel hommage à Fripouille un petit animal de compagnie qui n’est plus aujourd’hui , alors si cela vous dis, vous avez mon mail

  • Xavier -

    Maxime, au secours !
    Il y a plus de 40 ans, j’ai entendu une chanson magnifique à la télévision, qui contenait la phrase “toute une nuit pour vous attendre”. J’ai appris récemment qu’elle avait été écrite par Maxime !
    Il me semble qu’elle avait été chantée par Véronique Sanson, ou par une voix d’un timbre proche (souvenir d’enfance gravé dans ma mémoire musicale…). Comment puis-je me procurer cette chanson (le texte, je l’ai trouvé…) ?

    Xavier

  • peutome (bruno) -

    Merci Maxime d’exister, de chanter ce que nous n’arrivons pas à dire, à raconter?
    Merci pour ta poésie…

  • Joël -

    Bonjour Monsieur Le Forestier,
    Il y a quelques années, j’ai pu goûter et apprécier vos interprétations de M. Brassens au théâtre du Petit-Champlain à Québec, ce fut une soirée inoubliable.
    En ce moment, je fais une petite recherche sur la forme poétique du blason qu’ont pratiquée, entre autres, Marot, Ronsard, Perret et bien sûr, Brassens.
    C’est votre grande connaissance du poète qui m’amène à vous consulter concernant l’écriture exacte d’un hémistiche du Blason.
    Voici donc:
    Toutes les versions du texte que j’aie consultées, m’ont donné la version suivante de la strophe VI:
    «Honte à celui-là qui, par dépit, par gageure,
    Dota du même treme, en son fiel venimeux,
    Ce grand ami de l’homme, et la cinglante injure,
    Celui-là, c’est probable, en était un fameux.»
    Je voudrais bien m’assurer qu’au troisième vers, le second hémistiche est bien écrit; car je ne vois pas bien à quoi la conjonction «et» relie «la cinglante injure».
    J’ai fait quelques supposition:
    Soit: 1) …, hélas, cinglante injure,
    2) …, et là, cinglante injure,
    3) …, et (voilà) la cinglante injure [«voilà»,étant sous-entendu].
    Vous avez sûrement accès de plus près au texte original de M. Brassens. Avez-vous quelque éclaircissement à me fournir à ce sujet?
    Je vous remercie à l’avance de l’attention que vous porterez à ma demande.
    Acceptez, Monsieur Le Forestier, l’expression de mes meilleurs sentiments.

    Joël Foisy

  • marie-jojo -

    suite: super votre nouvelle chanson, j’ai hâte d’écouter la suite et surtout d’ajouter votre album aux autres, donc à très bientôt pour repartir en voyage sonore vers de beaux horizons!

  • marie-jojo -

    Super votre nouvelle chanson entendue le 13-02-2013 sur RTL! J’ai hâte d’écouter l

  • dom -

    Bonjour Maxime j’aimerais savoir ou vous écrire
    merci !

  • paris escorte -

    Bonjour l’équipe http://www.maximeleforestier.net! Im nouvelle à cette page Web et que je voulais dire Salut. Ce peut être un grand site Web et im heureux j’ai rejoint. Nouveau sur ce blog merci pour l’accueil. Je viens à ce blog merveilleux et je voulais me présenter à tout le monde. C’est vraiment comme un site internet excellent.

  • Pascale 24 -

    Très Cher Maxime, c’est en vous écoutant, que je me permets de vous laisser un témoignage. J’ai 25 ans dans 5 jours (de février moi aussi !), et à dire vrai, vous n’êtes “normalement” pas de ma génération … Mais, j’ai une maman qui a quelques uns de vos albums, et que je lui “pique” avec plaisir ! Quel bonheur de vous écouter, vos mots me touchent profondément, vous êtes, avec d’autres chanteurs français, parmis mes préférés, parce que j’aime vos chansons, vos musiques, votre univers, votre poésie.
    J’ai eu la chance de vous voir trois fois sur scène, lors des concerts des Enfoirés en 2010,2011 et 2012. Un pur plaisir à chaque fois, car vous êtes plein d’auto-dérision, chose rare de nos jours ! J’aimerai vraiment vous voir seul en scène, car vous êtes, je le pense, un homme sincère, honnête. Ce qu’il convient d’appeler un homme bien, tout simplement. Continuez à me faire rêver avec vos textes, je vous remercie de tous les bons moments que vous m’avez, et me ferez passer ! Très amicalement, Pascale de Dordogne.

  • Dominique -

    Ce matin je me suis réveillé avec un air dans la tëte…

    Le dix de ce mois la tu peux venir chez moi des cadeaux plein les bras
    Tu peux venir chez moi même si tu n’as pas de cadeau, viens, on s’arrangera…

    Alors bon anniversaire d’un fidèle admirateur qui bien que pas né en 49, écoute depuis qu’il a dix ans Maxime…..J’ai commencé par éducation sentimentale pour mes émois de jeune ado, et mes cheveux poussant je suis vite passé à parachutiste et un un hommage rendu à jean Michel Caradec.

    J’espère bien recroiser encore maxime une fois ou l’autre sur une scene…. ma première bien que Provincial pur jus fut à une fête de l’Huma que j’avais fréquenté pour une jolie brigitte…

    Amical souvenir
    Dominique

  • thom -

    merci pour tout

  • pier -

    Comment intéresser compositeurs & interprètes à des paroles comme celles-ci? Merci

    FANTÔME

    Avec tes hanches de bambou
    Je te reconnais tell’ment peu
    Ma belle
    Ma bel(le) si belle
    T’as tant gommé les ronds, les courbes
    Et mis de l’ombre sous tes yeux

    Petit fantôme
    Tes chaînes
    M’enchaînent
    Ma tant bel(le) môme

    Les abricots là sur tes joues
    Sont bien tout c’que tu os(es) croquer
    Ma pomme
    Ma petit’ conne
    En effaçant jour après jour
    Leur jus et leurs couleurs d’été

    Petit fantôme
    Tes chaînes
    M’enchaînent
    Ma pom(me) de môme

    Tu marches sur des œufs … d’coucou
    Ah! ah! C’que je suis drôl(e) parfois
    Tu flottes
    Brinqueballottes
    Tes mains bégayent dans le flou
    Sans attraper je ne sais quoi

    Petit fantôme
    Tes chaînes
    M’enchaînent
    Espèc(e) de môme

    Tu crach(es) ta vie tu renvoies tout
    Que j’sais mêm(e) plus si tu respires
    Ma grande
    Ma petit(e) grande
    Dis, c’est quand, dis-moi, que tu bouffes?
    Je l’ai pas dit, je n’ai rien dit!

    Petit fantôme
    Tes chaînes
    M’enchaînent
    Ma petit(e) môme

    La bel(le) panoplie de fantôme
    Qu’autour de ton corps tu as peinte
    Mon loup
    Mon mien garou
    Avec ces yeux à fleur d’atome
    Qu’on dirait mêm(e) des cloches éteintes

    Ta panoplie
    Je le vois bien
    Ne cache rien

    Rien qu’un sourire
    Rien qu’un sourire de momie.

  • Sarah L -

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour ces moment de bonheur que vous nous offrez au travers de nos multiples écoutes de vos chansons… je me permets ce petit post pour vous demander une petite faveur… nous aimerions obtenir un autographe pour notre grand mère qui va fêter ses 80 printemps dans quelques jours… grande fan, c’est elle qui nous a bercé de vos chansons… pourriez vous me dire si cela est possible et quelles sont les démarches à entreprendre? Par avance merci, Sarah L.

  • Joanne -

    Bonjour et meilleurs voeux pour cette nouvelle année. En espérant que 2013 nous permettra de nous rencontrer au moins une fois pour une collaboration artistique. Amitiés musicales.
    JOANNE AUTUMN (artiste originaire de la ville de Lyon).

  • NADINE FRADET -

    Hier soir Bercy les ENFOIRES quel bonheur quelle soirée magique.
    San Francisco en live toujours la même voix je ne m’en remets pas.
    Merci des millions de fois.

  • Alexis Doreau -

    Maxime,

    Merci pour ce très beau live de San Francisco (la maison bleue) que tu as chanté ce soir aux enfoirés. Je suis parti quelques mois à San Francisco et je retrouve en cette chanson ce que j’ai vécu là-bas.

    Je te joins la photo de la maison que vous avez repeinte récemment, elle n’a pas changé :) (https://www.dropbox.com/sh/epo8s5uviar8wml/lDgjAJL_7K)

    Les habitants de SF ne connaissent pas vraiment cette maison mais je me suis chargé d’en faire la promotion en leur faisant écouter la chanson qu’ils ont adorés, depuis ils s’arrêtent devant ahah.

    Bon courage pour la fin de la tournée des restos du coeur et merci encore.

    Alexis Doreau (25ans)

  • Stéphane -

    Je suis exactement comme lui qui a écrit cette chanson si vraie et si authentique même objectivement

    Maxime Le Forestier
    JE M’EN FOUS DE LA FRANCE
    Paroles et musique: Maxime Le Forestier

    Je m’en fous de la France.
    On m’a menti.
    On a profité de mon enfance
    Pour me faire croire à une patrie.

    Je demande à voir la liberté,
    La liberté qui était marquée
    Sur le portail de mon école,
    Liberté de chanter
    Mais, attention,
    Sorti de l’atelier,
    Liberté de voir
    Les conneries
    Débitées dans France Foire,
    Liberté de penser
    La même chose que la majorité.

    Je m’en fous de la France.
    On m’a menti.
    On a profité de mon enfance
    Pour me faire croire à une patrie.

    Je demande à voir l’égalité,
    L’égalité qui était gravée
    Sur le fronton de ma mairie.
    Égaux, ta femme et toi
    Mais pas la paie de fin de mois.
    Égaux, toi et ton fils
    Quand il aura fait son service.
    Égaux, les hommes et toi
    Mais s’ils sont plus grand, t’as pas le choix.

    Je m’en fous de la France.
    On m’a menti.
    On a profité de mon enfance
    Pour me faire croire à une patrie.

    Je voudrais voir la fraternité,
    La fraternité racontée
    Dans le linteau de cette église.
    Fraternel dans les moeurs,
    Mais en tenant compte de la couleur.
    Fraternel avec celui
    Qu’a pu apprendre à dire merci.
    Fraternel, on est tous frères,
    Mais à la guerre comme à la guerre.

    Je m’en fous de la France.
    On m’a menti.
    On a profité de mon enfance
    Pour me faire croire à des conneries.

  • kty -

    monsieur merci pour vos chansons!l album Mon Frère a bercé mon enfance .en effet j ai un frère autiste et la chanson de mon frère m a beaucoup aidée et soutenue dans les moments difficiles je suis aujourd’hui très honnrée de pouvoir sincérement vous remercier.
    cordialement .

  • Eléonore -

    Bonjour,

    j’écoute à l’instant Jacques Weber sur France Culture et il a mentionné une professeur de chant que vous lui avez conseillé. J’ose cette requête sans doute un peu irréaliste: est-il possible de connaître le nom de cette professeur? Jacques Weber en a dit beaucoup de bien et j’aurais aimé savoir qui elle était et si elle avait la possibilité et le temps de donner des cours.

    Merci beaucoup

    Eléonore

  • windy haine -

    Bonjour Monsieur,
    depuis que je suis enfant j’aime ce que vous faites et la maniere dont vous le faite.
    vous m’ avez appris a aimer une certaine qualite
    l’ amour et le plaisir qu’un artiste peut avoir a chanter
    j’ aimerais vous demander une chose qui est tres importente a mes yeux
    j’ai des amis philippin ils sont trois musicien,guitare,percution et chanteur,
    il sont tres pauver,il ne demande rien a personne mais tout ce qu’ils offre a leur public est enorme
    il aime ce qu’il font et le font tres bien ils sont de grande qualite
    leure group s’apelle amity acoustic trio
    si vous pouviez prendre le temps de les ecouter cela serais formidable
    pour ma part mon cadeau est de vous contacter
    bien a vous
    windy haine

  • jacqueline d'Aix en provence -

    Bonjour,
    Je lis que vous chantez avec une chorale, est-ce que par hasard, vous ne tenteriez pas l’aventure cet été avec les Fous Chantants d’Alès ? Je pense m’inscrire (histoire de bien fêter mes 60 ans !!) et si par bonheur c’était vous l’artiste invité… mais je n’ose même pas y penser… Ce serait chouette tout de même.
    Je vous embrasse.
    Jacky

  • Gilles25 -

    Messieurs les modérateurs de ce site. J’ai mis un petit mot hier concernant un forum non-officiel sur M Le Forestier.
    Il le connait, pour avoir déjà croisé plusieurs personnes du site. Il a même déjà été invité à une rencontre. Alors dites moi pourquoi avoir viré mon message qui informe les gens qu’un forum qui marche existe?
    http://maximeleforestier.forumsactifs.com/forum

    Cdt

  • stanislas K -

    Sur l’air de San francisco :

    “C’est une musique au coeur
    Qui s’accroche à ma mémoire
    Quand j’étais ado t’étais déjà là
    Tu chantais pour moi j’étais avec toi

    On se retrouve ensemble
    Après ces années de route
    Et tu viens t’asseoir encore près de moi
    Et nos blancs cheveux nous ont faits grand’papas

    Refrain
    “Quand c’est Maxime qui chante
    et quand sa rime enchante
    Maxime encore un peu
    Lizard et Luc, Psylvia
    tous, on t’oublie pas”

  • stef -

    salut max un bail que je dois me pencher sur toi vaste voyage mais bon je m’y mets que dire pppff after shave je repasserai mais il y a temps a digérer comprendre et assimiler a quarante ans pas facile mais quel bon homme un guide spirituel impair et passe qui me manque chapeau

  • Marco -

    J’en ai trouvé qui s’amènent.
    Ils s’envolent, ils t’emmènent
    Et tu t’en vas,
    Tiré par trente-six planeurs…
    Merci. ;)

  • francesca -

    Bonjour Maxime,

    Quel bonheur de vous voir et vous entendre hier soir sur TS3 parler de notre ami à tous, Geoges Brassens. Vos paroles si justes et si tendres définissaient mieux que quiconque ce que nous éprouvons en revoyant les images et chansons de Georges Brassens.

    Depuis mes plus jeunes années je vous suis dans vos chansons sans me lasser car chaque fois je suis touchée et émue. En plus vous faites partie des très rares chanteurs/chanteuses à avoir franchi les années avec tant de classe et de chaleur.

    MERCI Maxime !!!
    Francesca
    Genève, le 24 octobre 2011

  • cathfath -

    bien sûr j’ai vu Maxime et la maison bleue à la télé et hier soir j’ai vu l’émission hommage à Georges Brassens ;
    Nostalgie , bonheur , quelques larmes furtives merci Monsieur Maxime

  • Jacqueline d'aix en provence -

    Depuis votre passage au Pasino à Aix en Provence, je n’ai pas pris le temps de vous envoyer un message pour vous dire que malgré le temps qui est passé, le souvenir de cette belle soirée reste à jamais dans ma mémoire. Vous m’avez accordé un peu de temps après votre spectacle et c’était magique, de vous écouter parler musique…
    Allez vous bientôt nous enchanter avec un nouvel album ? et nous retrouver sur scène ?
    Comme vous l’avez écrit sur mon CD en dédicace, je me permets de vous dire “À Maxime, amicalement jacky”

  • Lavignotte Florence -

    Suis une personne a mobilité réduite,alors quand je vous vois avec les enfoirés,j’ai l’impression d’etre parmi vous tous, cela me change les idées pardonnez moi mais je considére la joyeuse bande des enfoirés comme mes fréres & soeurs Bravos Maxime pour toutes vos chansons.Mes preférées sont
    Mon frére et la maison bleue

    Merci Maxime

    continuer avec les enfoirés
    Un bonjour particullier a MIMI MATHY
    Florence

  • Stéphanie -

    Merci pour votre dernier disque que j’ai hâte d’acquérir, il me rappelle mon enfance. J’ai vu le documentaire récemment à la télé qui vous était consacré et étais surprise de chantonner et connaître de nombreuses chansons…. un peu sans le savoir je dirais! tout en simplicité! Elles m’ont donné du baume au coeur.

    J’espère vous voir très vite à Bruxelles pour chanter avec vous (je suis Française mais établie en Belgique!). Merci de publier vos dates de concerts! ;-)

    Bonne continuation et longue vie à la maison bleue

  • Véronique -

    Bonjour Monsieur Leforestier,

    Merci d’avoir compiler ce dernier disque, la Maison bleue, version nouvelle génération. Il me replonge littéralement dans ma période d’adolescence, je l’écoute en boucle… De plus, je lis votre livre “Né quelque part”.

    J’habite Québec et j’aimerais pouvoir acheter quelques partitions du disque de la Maison bleue. Pouvez-vous SVP me dire comment je pourrais me les procurer. Je vous remercie de prendre le temps de me répondre.

  • Cyprien -

    Votre écoute m’aspire à retrouver l’idéaliste qui est en moi, celui qui n’a jamais quitté la communauté hippie et n’a cessé de cultiver une vision plus juste du monde. En cela, vous restez pour moi un modèle vivant de l’esprit libertaire et votre musique m’inspire toute la force dans laquelle puiser, lorsque la société devient trop écrasante, étouffante…
    Merci à vous, ne changez pas vos convictions et restez le même idéaliste qui a fait ce que vous êtes aujourd’hui, car vous continuer de nous faire rêver, ou mieux, espérer en un monde meilleur !
    BRAVO

  • gilles25 -

    Un grand merci pour ce super passé pendant la croisière Brassens. On aurai aimé vous vois avec les musiciens faire le boeuf après mais il se faisait tard.
    Le Forum officiel n’existant plus, je me permet de remettre le lien vers ce forum “non officiel”. Avis aux amateurs à la recherche d’infos, de conseils musicaux ou tout simplement de convivialité pour tout ce qui concerne Maxime : http://maximeleforestier.forumsactifs.com/forum

    Merci pour tout et l’invitation est renouvelée pour l’année prochaine M Le Forestier pour la rencontre qui aura lieu à Villers Farlay, à 2 pas de Arc et Senans..

  • Hervé Bonnaud -

    bonjour et merci,
    merci de réveiller mes tendres années bercées par vos chansons que me jouait ma maman au violon tout en les chantant car la musique ne pouvait pas s’écouter aussi facilement qu’aujourd’hui. merci d’avoir inspirer mes rêves de maison. ceci devrait vous faire sourire car j’ai construit une première maison en bois (verte celle-ci) et je fais reconstruire une maison en bois bleue cette fois-ci ( cela a était très dur de faire passer le permis que nous avons obtenu au bout de 5 mois et demi) tout cela pour vous dire que je ne jetterai pas la clé mais ma porte vous sera toujours ouverte comme vous avez ouvert mon coeur à la musique…un petit lien pour sa construction
    https://picasaweb.google.com/114391209842377134002/COUFFINAL?authkey=Gv1sRgCK_rm46d66XXbA
    si ce lien ne s’ouvre pas faites le moi savoir que je vous envoi un lien direct
    En attendant merci encore pour cette merveilleuse émission ou vous avez réveillés nos plus belles émotions et merci aussi à tous les artistes qui vous accompagnés notamment Julien Clerc dont ma femme suit toujours son actualité au point d’avoir prénommé son fils Julien. Et surtout ne vous arrêtez jamais de nous faire rêver.

  • Claudie -

    Merci Maxime ! :)

  • Stéphanie et Maxime -

    Maxime,

    Nous avons à coeur de te parler d’un voyage, d’un Tour du monde. Notre projet est prêt à t’être envoyé, nous manque juste une adresse mail.

    Merci d’avance!

  • Philippe -

    D’abord l’émission, la chair de poule et des larmes de bonheur de voir comment celui qui a orienté ma vie a mené le début de la sienne et su écrire des poèmes toujours aussi vrais et beaux aujourd’hui.
    Et puis la réédition de l’album, que je devais certainement écouter en boucle étant ado en gratouillant ma guitare ( moi, qui n’ai qu’une bien piètre mémoire, je suis surpris de voir que je connais les paroles par cœur) en rêvant faire le bœuf avec celui que j’ai assimilé plus à mon frère qu’à mon père ( j’ai 49 ans). Bien que trouvant cela ridicule aujourd’hui, j’ai voulu donner à mon fils le prénom de mon mentor. Mais étant très à la mode à cette époque, il s’appelle Maxence. Et je comprends aujourd’hui…Je peux donner de l’amour à mon Max.
    Mes amis, je vous ai lu et je sais grâce à vos témoignages, comment notre Maxime (que j’ai cru longtemps qu’à moi) a su nous ouvrir les yeux et le cœur à un monde meilleur, par le partage de notre amour. Merci. Maxime, je t’aime d’un amour fraternel et sincère.

  • les camisars -

    bonjour Maxime,
    formidable émission sur France 3 qui m’a permis de me replonger dans mon adolescense. que du bonheur !!

  • Michel -

    Merveilleux bonhomme… Des chansons comme l’on aimerait qu’on en écrive encore… même si j’aime aussi celles de ses talentueux amis ; l’interprétation de San Francisco, en Wolof je crois, par la belle voix de Daby Touré est superbe. J’ai vu le film sur La Maison bleue à la télé, en pleine nuit et depuis la chanson tourne en boucle dans ma tête. Par le plus grand des hasards, nous avons été un moment voisins à Saint-Ouen, où je suis né en 43 et ai vécu toute mon enfance, toute ma jeunesse. Maxime fait en quelque sorte partie de mon patrimoine, et je ne suis pas peu fier de l’y faire figurer, en compagnie de mes amis manouches du quartier Vallès, où mon père était ouvrier, et du quartier Cayenne, mes potes bronzés, dans la musique de qui je suis tout petit tombé. Maxime tient la même place que Brassens, Brel, Ferré, Nougaro… dans mon petit panthéon mental de la chanson française. Encore, Maxime, encore, continue de chanter et de faire chanter la langue (quoique en wolof ce n’est pas mal non plus!)

  • marina bruxelles -

    merci pour toutes ces belles chansons Au plaisir de vous revoir en Belgique Marina et marc

  • MD -

    Bonjour, je voudrais avoir un enregistrement de l’émission qui est passée sur france3. Je ne la trouve pas sur Pluzz, ni sur les sites” voir et revoir”. Qui pourrait me dépanner ? Merci à tous et à toutes.

  • Jean-Paul -

    Bonjour,

    Je suis si désolé de n’avoir pu regarder ce documentaire sur France3. Envisagez-vous une rediffusion, un DVD ?

    Merci pour votre réponse.

    Jean-Paul

    jpd2@free.fr

  • yoann -

    Merci. Simplement merci.

  • Alphonse ANDRIAMAHALY -

    GENIAL ET PROFONDEMENT HUMAIN!

  • Hubert Collau -

    Bonjour Mr Le Forestier,
    C’est avec plaisir que j’ai suivi l’émission qui vous était consacrée sur FR3 le 19 septembre.
    Un grand bravo pour votre carrière, et un grand bravo au guitariste qui vous accompagne.
    Quel régal!
    Vous avez interprété avec Alain Souchon une ballade, genre country, que j’ai déjà entendue, mais je suis d’en l’impossibilité de retrouver le titre. Pouvez-vous venir à mon secours?
    D’avance un trés grand Merci.
    Trés cordialement
    H.Collau

  • Nicole -

    Mille grâces soient rendues à pluzz.fr qui m’a permis in extremis de voir en différé ce merveilleux moment entrevu fugitivement et par hasard le 19 septembre. Merci pour cette bouffée de bonheur qui m’a ramenée 40 ans en arrière quand j’écoutais l’album à la rose en boucle jusqu’à user mes proches.La maison bleue, c’est ma petite madeleine, elle ramène avec elle la découverte éblouie du folksong anglais et américain, Joan Baez, Leonard Cohen, Bob Dylan, Judy Collins et tant d’autres.
    Ce moment musical et amical partagé, c’est humain, on aimerait le fixer et le conserver pour le revivre à nouveau , mais peut-être faut-il au contraire en accueillir le caractère unique et éphémère, comme le parfum de la rose, l’espace d’un matin … Merci Maxime

  • Martine 78 -

    Bonjour à toi, le frangin de choix!
    Depuis ton 1er album jusqu’à ce jour, rien de tes écrits et chansons ne m’a abandonné, bien sur la Maison Bleu, période de mon début d’ado ou ma Maman me disait ” tu finiras à Katmandou” (cela a failli m’arriver) en passant par tous tes textes, certains concerts dont un “privilégié” dans une petite salle des Yvelines à Trappes, où tu reprenais Brassens en faisant choisir à ton public les chansons grâce à des N°!!!!!! Tu fais toujours partie de ma vie, mes enfants de 33 et 30 Ans sont comme moi, ils connaissent ton repertoire par coeur et nous le chantons en choeur avec BONHEUR! Je ne suis pas une bonne fan, puisque je n’ai pas pu voir ta super émission dont tous parlent ici, mais des souvenirs à la pelle, mettre haut et fort Parachutiste quand mon Père et mes frères ” MILITAIRES DE CARRIERE étaient en perm, était pour moi ma façon de leur dire, j’emmerde l’armée, je ne suis pas pour la violence, bref dèjà anti-militariste.Epoque ou je ne rêvais que de Paix, d’AMOUR, un grand MERCI A TOI pour être rester fidèle à toi même. Simplicité, Humilité, mais un “tant soi peu engagé” hi,hi,. Ce que j’ai découvert de toi dernièrement, ta participation à ta maison bleu sur un album de Idir, MERVEILLEUX CADEAU QUE CET ALBUM!!!!! Surtout, continue à bercer ma vie, de rêves, de réalités, de jolies paroles qui n’appartiennent qu’ à toi. Bien fidèlement à l’ Homme que tu as été et que tu restes. UN GRAND MERCI DU FOND DE MON COEUR ET DE MES TRIPES. Martine78.

  • lulu48 -

    Merci Maxime un pur bonheur votre émission . Que de souvenirs ??????? restez tel quel c’est ainsi que nous vous aimons

  • Martin Eden Ben Moussa -

    Si Brassens était une religion tu en serais le pape….
    Mon grand regret est de ne pas avoir connu Brassens, de ne pas l’avoir vu sur scène. L’entendre chanté par Maxime peuple ma vie de “Fernande”, enfin bref c’est le bonheur. Maxime tu seras toujours comme un grand frère que j’ai voulu. Tu ne m’en voudras de te préférer Brassens même si j’adore tes chansons…(place aux vieux en quelque sorte). Je t’embrasse mon FRERE et que dieu de prête vie à tres long terme.

    Moussa

  • Jean-Marc -

    Depuis si longtemps que je t’écoute pas un instant de lassitude pendant toute cette émission. Je retrouve les émotions de mes premières rencontres avec tes chansons, mon premier concert à Saint Nazaire (en 1975 ou 1976), mon premier disque dont la chanson Marie, Pierre et Charlemagne était rayée à force d’avoir été écouté sur des “tourne-disques” par toujours d’excellente qualité. Et cette complicité qui te lie tellement manifestement avec tous tes amis. J’ai pris beaucoup de plaisir à entendre les jeunes artistes partager plus que reprendre tes chansons, dommage que je n’ai pu assister au concert. Et ce nouvel album va me permettre de rester fan encore de nombreuses années. Continue à nous enchanter et à nous émouvoir.
    Merci de tout coeur.

  • Véro -

    Superbe émission !! merci Maxime Le Forestier.

  • Marie-Claude Véry -

    D’une enfance et d’une adolescence au sein d’une famille-prison , je crois que vous avez crié pour moi ma colère et ma révolte à l’âge où ma tête se fracassait sur les murs . Ma révolte s’est apaisée , il faut bien grandir .Ma colère n’est pas très loin mais un peu plus canalisée , elle me sert à peindre : il fait enfin bon voir avec bienveillance ce qui nous entoure . J’avoue vous avoir perdu de vue pendant toutes ces années . Mais , je suis ravie de vous avoir retrouvée , vous me parlez toujours .
    Merci .

  • Pascale Malaterre -

    Bonsoir à vous Maxime,
    Juste parce que j’ai regardé cette belle émission cette semaine et que j’ai eu envie de vous envoyer ce texte écrit il y a quelques années en souvenir de cette chanson que j’écoutais en boucle et qui a bercé mon adolescence – cette chanson, ces chansons sur le premier disque vynil que je me suis offert !!!
    Je vous embrasse !

    Quatre couplets pour une chanson…

    Des mots, rien que des mots.
    Quand je pense que j’ai chanté ces paroles pour toi, pour nous…

    D’ailleurs tu n’as jamais eu l’honnêteté et le cran que nous nous retrouvions en plein jour.
    Tu nous donnais toujours rendez-vous aux aurores, au crépuscule mais le plus souvent dans la brume.
    Tu le savais pourtant bien que j’étais asthmatique. Malgré cela il fallait que nous escaladions les collines, que nous traversions les marais pour regarder les libellules s’endormir, que nous glanions dans les champs et que nous courrions vite afin que personne ne nous voit dans la lumière de la lune.

    Non, non, laisses-moi….
    Non, il est hors de question que je m’allonge dans les sauvagines, j’ai pas ma ventoline.
    N’insistes pas….
    Tu me décoiffes.
    J’ai passé l’âge des tresses, détresse….
    Tu y serais bien pour quelque chose dans mes coups de blues !

    Et puis tu n’arrêtais pas de me parler, de nous parler de promesses, de serments, de tendresse mais surtout de silence.
    Il ne fallait rien dire.
    Il fallait se taire, aller solitaire chacun dans son coin.

    Tu m’as trouvée cruelle, moi « ta princesse, ta voisine ». tu aurais aimé conjuguer ta vie avec la mienne, que nous nous disions nous.

    Souviens-toi que tu as ravagé mon cœur d’enfant, mon cœur d’adolescente.

    J’ai écrit le dernier couplet de notre chanson en te quittant.

  • Nathalie VDP -

    Merci pour cette merveilleuse émission.

    Le temps d’un soir j’ai retrouvé, la nostalgie aux coins des yeux, un peu de mes années collège.
    Ces années où l’Album à la Rose tournait en boucle sur mon électrophone.
    Tournait aussi ma tête pour mon premier amour, au look copié-collé de notre idole.
    Caricature décalquée sur nos cahiers, on apprenait ses mots.
    Vautrés sur des coussins roses et violets, on apprenait l’amour.
    Et puis la vie qui passe on s’aperçoit, au détour d’un hasard, qu’on n’a rien oublié…

  • Creusois -

    album indémodable , intemporel et génial !! merci Maxime !!!!

  • Jean-Pascal -

    Bravo à vous,bravo également à FR3,très beau reportage,les textes sont à redécouvrir et toujours actuels,Merci à vous!

  • Fluchère Bruno -

    Je vous adore depuis des années et des années… j’ai pratiquement tous vos disques et je les écoute souvent. J’attends avec impatience un concert près de moi dans le Languedoc Roussillon, Perpignan serait le paradis. Continuez à me régaler la tête de vos mélodies et paroles formidables. Merci de toutes ces petites joies que vous m’apportez Monsieur Maxime…

  • Bernadette -

    J’avais 15 ans en 1973 quand j’écoutais “éducation sentimentale”. J’avais l’impression que vous parliez de nous, de moi : à l’époque presque personne ne vous connaissait à la Maison d’Education de la Légion d’Honneur ! Vous êtes, resté fidèle à vous-même… moi aussi.

  • Marie et Dominique Simonnet -

    Cher Maxime,
    Avez-vous déjà chanté “Thérèse” d’Anne Sylvestre ? Dans cette magnifique et douce chanson, nous entendons votre voix ; elle vous irait incroyablement bien, on la croirait écrite pour vous…
    Nous espérons que le message vous parviendra et aiguisera votre curiosité !
    Marie et Dominique

  • Corinne -

    Que j’aurais regretté d’être passée à côté de cette magnifique émission pleine d’émotions, de souvenirs et de vérités ! Même si votre premier album fait partie du passé pour vous, il reste pour beaucoup rattaché à une partie de notre vie d’adolescents, des chansons qu’on fredonnaient en camp et que nos moniteurs accompagnaient à la guitare ; un moment d’avant (je ne veux pas dire de notre jeunesse car à 50 ans, je vais avoir l’impression d’en avoir 80 !!!!). Quel bonheur de mettre des visages sur des noms si souvent évoqués ! et de connaitre cette maison bleue si souvent chantée ! Qui aurait pu savoir qu’elle vous marquerait à vie…. Merci pour vos magnifiques chansons, les anciennes comme les nouvelles ! j’avais envie de découvrir l’est de états-unis mais je crois que j’irais aussi faire un tour à l’ouest après ce reportage…

  • Thea -

    Merci beaucoup Maxime pour toutes vos belles chansons! Que du bonheur!

  • Jacotte -

    J’ai adoré votre émission.
    je suis impatiente de savoir si je peux me la procurer. Un bel hommage que vous méritez. je l’écoute en boucle. Merci Mr Le Forestier

  • zorg -

    C’est une maison bleue adossée à la colline…. Une colline de jeunesse et de rêves, d’attentes et d’espoirs. Là où peut être pensiez-vous déjà à attacher des rubans de couleur aux espoirs de vie….

    Je vous suis depuis mes 13 ans je pense et vous m’avez accompagne depuis près de 38 ans maintenant, que cela continue longtemps et puissent vos idées réveiller notre monde.

    Merci pour votre émission fantastique ce lundi 19 septembre 2011.

    ZORG.

  • olivia -

    vous avez baigné l’enfance de mon frère et moi-même avec votre premier 33 tours que nous chantions sans cesse, merci, vous êtes un homme qui parle aux âmes.

  • eric -

    J’ai 48 ans… A plusieurs reprises j’ai pleuré. Légèrement d’accord, mais j’ai pleuré… Je suis certe assez nostalgique de ma jeunesse, mais j’avais oublié a quel point je connaissais et j’aimais les chansons de maxime et à quel point elles m’ont marqué… Et toi aussi Maxime. C’étais bon cette émission et certainement le disque a suivre. Je n’en n’ achete pas souvent , mais je ne louperai pas celui ci. Merci …

  • mariecl -

    Bonjour …..J’ai adoré l’émission de lundi…..je suis”fan” depuis votre 1er album que j’écoutais en boucle….en 73/74…..que de souvenirs s’y rattachent:1er grand Amour, lycée, bac etc….
    je vous ai apprécié tout le temps même ds les périodes où on parlait moins de vous et je suis allée vous écouter à plusieurs reprises notamment à Coulommiers ,il y a quelques années où vous chantiez les chansons de G. Brassens.
    mes préférées:Marie,Pierre et Charlemagne,La rouille et aussi Restons Amants et L’homme au bouquet de fleurs .
    Merci et Continuez à nous faire d’aussi jolies chansons.

  • mafee -

    Comme les autres .;. MERCI pour ce moment magique à la télé.
    et aussi pour toutes ces heures tout aussi magiques passées à écouter, réécouter, chanter, à tue tête ou rien que pour moi, vos chansons ….

    Ce qui m’a encore plus fait plaisir, l’autre soir, c’est de réaliser que mon ado de 14 ans est resté scotché devant l’écran (comme moi à son âge devant les pochettes des albums) !

    A quand une tournée ?……

  • Patricia -

    Bonjour!
    J ai grandi avec vos chansons surtout du premier album que j adore, j ai même fait un exposé en 3ème ( il y a très très longtemps, il ya prescription!) avec votre chanson “comme un arbre dans la ville”, on etait allé avec ma mère faire le tour de la ville pour faire des “diapos” (ça n’existe plus) qui collaient avec les paroles, et le but c’etait de les faire passer au rithme de la chanson ce fut un fiasco mais je ne me souviens pas d’avoir eu une mauvaise note !!
    Cet été pour la première fois nous avons eu l’occasion d’aller se balader du coté de la Californie, notre voyage commençant par Los Angeles et finissant par Saint Francisco, j ai “obligé” toute ma famille: mari, mes 3 enfants , et parents à faire forcément un tour par la “FAMEUSE” maison bleu, ce qui m’a value beaucoup de moqueries, surtout qu’à Saint Francisco des maisons bleues il y en a un peu par tout, “maman regarde la maison bleue”!!!, Mais lorsqu on est arrivé il y avait déjà un couple jeune avec un enfant qui prenaient des photos, donc ça m’a rasurée je n’étais pas la seule “folle”, et puis on a croisé d’autres français qui avaient eux aussi l’intention d’y aller, et dont leurs enfants se moquaient aussi d’eux!! question de génération je suppose!!!
    Mais mon fils “moqueur” qui est plutot fan de Hip Hop a regardé l’emission en entier et a été impréssioné par votre jeu de guitarre!! quelle victoire pour moi!! ceci dit je crois que je leur ai fait “trop entendre “La maison bleu” dans les deux versions de votre dernier disque que j’adore” pendant le voyage, pour les préparer mentalement!!
    Ma seule deception c est que je n ai pas vue la plaque commemorative qu’on a montré dans l’émission!
    Mais j ai ma photo “touristique” devant la fameuse Maison Bleu, c est vrai qu’aujourd’hui on a du mal a imaginer l’ambiance de l’époque dans ce quartier qui est devenu plutot bourgeois!! Mais quelle jolie histoire et quel beau voyage!!!!
    J’aurai peut être la chance de vous recroiser un jour dans le quartier ou au bureau de vote comme il y a quelques années!!!!
    Continuez a nous ecrire des jolies chansons,faire des supers duos, et personnellement ça ne me gène pas qu’elles soient engagées, bien au contraire surtout par les temps qui courent!

  • ITRIA -

    TU M’ACCOMPAGE DEPUIS 1974. J’AI TOUJOURS PLAISIR A TE VOIR ET A T’ENTENDRE.
    SOUVENT SUR SCENES, CERTAINES FOIS LE PLAISIR DE TE PARLER…
    LA CHANSON “JAI EU TRENTE ANS” EST MALHEUREUSEMENT DIFFICILE A TROUVER CHANTER PAR SON AUTEUR. A UNE FETE DE L’HUMA, IL Y A UN CERTAIN TEMPS, POUR MES TRENTE ANS, TU ACCEPTA DE LA CHANTER. MERCI

  • chant21 -

    bonjour Monsieur Forestier
    vous venez de passer dans une émission télé, style reportage et j’ai pleuré à chaudes larmes de vous revoir, avec un si beau visage d’amitié et un sourire grand comme le ciel.
    Je suis un de ces malheureux et heureux chanteurs de bals depuis 40 ans, l’éternelle doublure des “idoles”, et chaque prestation de ma vie, je chante “mon frère”. Vous avez été et resterez le chanteur de ma jeunesse, le poète de mes amours et je peux vous le dire, sans aucune indélicatesse de ma part et arrière pensée que certains pourront y prêter “je vous aime”
    Je viens de terminer il y a quelques jours cette chanson pour le plaisir d’exister dans mon coin
    http://www.youtube.com/watch?v=rNzRhAkB9ZE
    MERCI MONSIEUR FORESTIER, merci pour TOUT

  • POUP'S -

    Quel immense bonheur vous nous offrez .
    De mon bout de “Caillou” où vous avez un jour fait une courte escale musicale,je vous dis tout simplement :
    MERCI.
    Une “groupie”… du bout du monde.

  • François -

    Max, comment te dire, ta soit disante traversée du désert a été pour moi un voyage initiatique, mais pas dans un désert. Je suis fana de 4 albums : Sage, Rendez-vous manqués, Hymne à 7 temps, et Dans ces histoires, qui se seraient mal vendus ? Peu importe, pour moi ils n’ont pas de prix. Les harmoniques de blues et de fusion sont géniales. Et tes textes, de finesse, d’élégance et de puissance associées, là franchement, pour moi, tu étais à ton sommet. Ca a commencé en 75, concert à 10 francs au parc des expos à Nancy. 1985, 10 ans de guitare déjà à écorcher les meilleures créations de blues et de fusion, tes albums en poche, naissance de mon fils, il s’appelle Maxime. Continues à bien peser tes mots, bonhomme…

  • Brigitte -

    Bonsoir ,
    Je vois que vous avez beaucoup de messages. Peut-être me lirez-vous ! J’ai passé une soirée formidable hier soir. Vous ne me connaissez pas et pourtant je vous connais – C’est ça le paradoxe des médias -
    Vous faites partie de ma vie, des jeunes de mon époque et donc presque de la vôtre. Plus tard, j’ai même fait étudier quelques uns de vos textes à mes élèves. J’aime toutes vos chansons et pas seulement celles du 1er album, elles sont toutes des “tubes” au sens où elles sont toujours dans un coin des nos mémoires, elles sonnent et résonnent vrai, elles rappellent toujours un instant.
    J’ai passé cette soirée pleine de fraîcheur, de simplicité parmi vous entre amis avec le “frère que je n’ai jamais eu”…Merci à vous, initiateur d’une très belle émission et brillant alchimiste qui savez accorder les mots aux notes à moins que ce ne soit l’inverse et initiateur d’une très belle émission.

  • DANE -

    Merci Maxime, merci aux producteurs, réalisateurs etc…et aux amis de Maxime qui nous ont fait
    passer un superbe moment.
    Je n’hésite pas à vous hisser au niveau des regrettés Piaf, Brel, Barbara, Brassens, Ferrat, Aubray, Réggiani, Ferré qui sont pour moi une sacré référence.
    Il n’y a plus ce savoir, cet art de faire passer les messages, de faire partager les émotions aussi,
    dans ce domaine je reste très attachée au passé, à mes jeunes années on le comprendra.
    Mais vous êtes vous encore bien vivant et peut-être allez nous encore nous surprendre, nous enchanter ? c’est ce que nous espérons !

  • Eric -

    Bonjour,
    Quelqu’un aurait il le titre de la chanson chantée en duo avec Alain Souchon lors de cette émission ?

  • Christian -

    Maxime,
    Quel moment de pur bonheur, hier soir sur France3 ! Enfin on vous consacre une émission entière. Est-ce à vous ou à nous, fans depuis le 1er jour, que la chaîne faisait plaisir ? A tous bien évidemment. Joie aussi de revoir votre sœur Catherine dont j’écoute toujours le “pays de ton corps” ou « la petite fugue » avec beaucoup de plaisir. Vos chansons sont merveilleuses, tant par leur texte que par leur musicalité et je le fredonne souvent.
    Bien sûr j’aime beaucoup des titres comme « Passer ma route », « Bille de verre », « Né quelque part », « Ambalaba », « Je veux quitter ce monde heureux », « Restons amants ». Mais au risque de vous agacer, je préciserai que ce sont les chansons du 1er et du 2ème album que je préfère.
    Mais je crois que celle que je trouve la plus belle, c’est « Là où ».
    Et puis comment ne pas évoquer vos « inédits » de Georges Brassens. J’ai adoré « la maîtresse d’école » (que j’ai d’ailleurs interprétée à l’occasion du départ en retraite d’une amie enseignante).
    J’habite une petite commune des Yvelines (Fontenay le Fleury, où a vécu Sacha Guitry). Peut-on espérer venir un jour vous écouter et vous applaudir dans notre théâtre communal ?
    Avec toute ma respectueuse sympathie
    Christian

  • didier -

    tout simplement merci
    j’ai une maison bleue ou se déroule depuis six ans une avenure artistique “la cour d’artistes”
    site courdartistes.com.
    elle est sur Calais
    si Maxime ou quelqu’un de son entourage peut aller voir le site et nous laisser un moyen de prendre contact.
    la maison bleue reste dans mon coeur et doit être pour quelque chose dans l’aventure que nous sommes en train de vivre

  • catherine -

    Bonjour Monsieur Le Forestier,
    merci pour cette superbe émission!
    J’ai essayé de retrouver sur Internet vos duo et trio avec Zazie, Françis Cabrel, Julien Clerc….sans succès.
    Quelqu’un peut-il m’indiquer comment les trouver?*
    D’avance un grand merci

  • Catherine -

    Impossible de retrouver cette chanson-hommage à La Supplique pour être enterré sur la plage de Sète, de Brassens; Quelqu’un a une idée ? Merci

  • Brigitte -

    Quel bonheur d’avoir vu cette émission ! J’ai passé cette soirée à chanter, souvent la larme à l’oeil par tant de souvenirs…. Quelle belle idée d’avoir réuni ces chanteurs français (on n’aurait pas pu rêver plus beau plateau) et aussi ces jeunes chanteuses et chanteurs si talentueux : merveilleuse soirée comme je n’en n’avais pas vécue depuis longtemps.
    J’espère vraiment qu’elle a eu une super audience
    Merci à Maxime et au réalisateur !

  • sommerlou -

    Pleine de tendresse et de joie de vivre cette émission,merci à tous ceux qui y ont participé;chapeau à ceux qui ont réussi à réunir tout ce monde bien sympathique.Bonne continuation,Maxime,excellente santé ainsi qu’à vos proches,gardez toujours ce sourire bien sympa !!!

  • Jean pierre robert -

    Splendide émission pleine d’émotion. Une grande joie de vous retrouver en si bonne compagnie.
    Ce lundi-ci (19.09.11), j’ai rajeuni de 40 ans…Merci aussi aux réalisateurs.

  • Caroline Mathieu -

    Caroline Mathieu – le 20 septembre 2011 à 12:12
    Quelle magnifique émission. Merci à vous de vous être prété à cet exercice et merci à ceux qui l’ont organisé.
    Moi qui ne suis pas une grande fan de télévision, je suis restée littéralement « skotchée » pour ne pas perdre une seconde de ce reportage superbe. Et dire que je ne savais pas que la maison bleue existait vraiment….et quel joie de vous voir retrouver vos amis de la chanson. Merci d’avoir permis à ces jeunes chanteurs encore méconnus de partager votre concert. Tous étaient fébriles et si émus. Et puis quel bonheur de vous voir chanter vos titres avec les grands de la chansons Francaises à votre domicile. J’éspère de tout coeur que vous avez prévu de nous faire un album de ces duos ou trios improvisés…c’était magique.
    Monsieur, très cher poète et musicien extraordinaire que vous étes, merci d’avoir bercé ma jeunesse, mon adolescence. Je me revoie enfermée dans ma chambre de jeune fille en train de fredonner ou de m’essayer à la guitare sur chacun des titres de votre 1er album qui était aussi mon tout 1er disque. Je l’ai racheté en CD pour pouvoir ne pas le perdre…
    Alors un immense merci pour tout ce qui émane de vous, cette poésie, cette musicalité à la fois si simple mais si compliquée à composer. Merci à vous de nous donner du bonheur en nous transportant dans un autre monde idéal. Merci de nous faire partager votre monde. Vous étes un Grand MONSIEUR et je suis pleine d’admiration pour tout votre talent. Hier soir j’ai adoré être transportée ainsi vers votre monde de poésie. C’était merveilleux.
    Merci de nous avoir fait partager votre intimité, merci pour votre sourire lorsque vos titres étaient interprétés par d’autres, merci pour votre complicité avec chacun d’entre eux. On aurait voulu être à leur place. Merci de nous offrir encore autant de cadeaux merveilleux. Merci de votre talent. Merci d’être vous et surtout continuez à nous faire réver.
    Recevez toute mon admiration la plus sincère et mes amitiés les plus respectueuses. J’éspère avoir la chance de pouvoir assister à un de vos concerts. Je le voudrais tant…
    Bien amicalement. Caroline

  • KITOU -

    Merci Maxime pour l’émission sur France 3. J’ai beaucoup aimé, toujours aussi simple, aussi gentil. Je vous ai cottoyé quelques temps à Vendôme. Je dirigeais avec Patrick COUTURIER, mon mari, le club hippique de Sainte Anne à Vendôme. J’ai même eu le privilège de pouvoir monter votre superbe andalou gris. Nous vous avions confié une petite ponette grise pour qui, votre fils alors très jeune, avait eu un petit faible. Depuis les choses ont changé, divorcée, finit le club, mes poneys et les enfants. Avez vous toujours votre maison aux environs de Vendôme ? Je suis restée une fane et vous dis bravo pour tout ce que vous faites. Amicalement

  • Nom ou pseudo -

    Émission Magnifique, On n’a pas envie que ça s’arrête .
    Je ne remercierai jamais assez mes parents de m’avoir élevé avec vous.On dirait que vous êtes dans le coeur des filles.
    Merci.
    Charlotte.

  • Mariefleu -

    Bravo Maxime et à toute ton équipe, j’ai passé un moment merveilleux sur F3 hier soir me replongeant dans ma jeunesse, ces paroles et cette musique cela fait rêver, je suis verseau comme toi mais un peu plus âgée, j’aimerais aller à un de tes concerts, à quand dans le Var? fait nous encore de belles chansons et merci

  • Bernard -

    Maxime,
    pardonne moi mon indiscrétion, depuis le temps que j’écoute la chanson “mon frère”, j’aurai voulu savoir si cette chanson faisait référence à ta propre histoire et si oui laquelle.
    Tu n’es bien sûr pas obligé de me répondre mais je compte cependant sur ta réponse si minime soit elle.
    Bien amicalement, Bernard

  • Carole -

    Monsieur La Maison Bleue,

    Quel bonheur l’émission d’hier sur la 3. Que de la poésie avec que des poètes chanteurs.
    Je pleure toujours en entendant Mon frère, car il était là, ce frère si la vie n’en avait decidée autrement. Mais grace à votre chanson, il vit !

    Continuez et merci
    Carole
    PS: dites bonjour de ma part à Alain Souchon quand vous le verrez. Il ne me connait pas, mais il est superbe, comme vous. Magnifique votre duo

  • Patrice -

    Monsieur le Forestier, merci pour votre oeuvre.
    A quinze ans c’est grâce à vous que j’ai appris mes premiers accords un peu recherchés à la guitare. Je jouais vos 5 premiers albums et cela plaisait bien aux filles de mon âge…
    Aujourd’hui ces chansons, surtout celles du premier album qui sont les plus connues, font toujours partie de mon répertoire acoustique et lorsque je les joue, cela plaît toujours aux filles de mon âge, mais maintenant elles ont 50 ans et plus…héhéhé.

  • Marie-Françoise -

    Cher Maxime
    J’avais quinze ans lorsque vos chansons ont traversé ma vie.Évidemment j’adore chanter la maison bleue, éducation sentimentale et les autres de ce premier album que j’ai tant écouté, mais celle qui m’avait profondément touché était la poupée, tellement belle avec ce respect si tendre de la jeune fille, je rêvais de rencontrer un amant pareil et bien figurez-vous que la vie a permis une telle rencontre. Quand reprenez-vous les routes de France pour faire une halte à Bourges la ville du printemps de la chanson, vous nous manquez beaucoup,beaucoup….
    A bientôt j’espère, et merci encore.
    Marie-Françoise

  • Patrick Collinet -

    J’ai passé un excellent moment de télévision en votre compagnie hier soir.
    Merci pour ce bonheur, cette émotion…
    Merci aussi à tous les artistes qui ont partagé vos inoubliables chansons.

  • nounouche -

    Monsieur,
    Merci pour cette formidable émission, vous êtes mon remède, mon messagé, un grand sage. Merci, merci, merci.

  • MILARESOL -

    Bonjour Monsieur

    Ce rapide mail pour vous indiquer que j’ai la chance e connaitre un luthier exceptionnel, construisant des guitares (folk et nylon) d’une qualité, à mon sens, hors normes.
    Je conçois aisément que vous ne soyez pas enclin de m’accorder un quelconque crédit, d’autant que vous ne me connaissez pas.
    Je possède une folk de ce luthier et je vous propose de vous rencontrer à votre convenance pour vous la faire essayer.
    Après…….
    D’ores et déjà je vous précise que je n’attends rien en retour, sauf, peut-être, un “merci”.
    Dans l’attente de votre retour, je vous prie de croire, en l’expression de ma parfaite considération.
    Milaresol.

  • Martial -

    Maxime,
    Bien agréable émission ce soir sur la 3 , trop courte hélas alors j’écoute vos disques en écrivant.
    Nous avons un age voisin alors j’aimerais que mes filles disent ” Tonton Maxime” comme je dis “Tonton Georges” , après tout vous faites partie de notre famille depuis si longtemps .
    Merci pour ces bonheurs

  • ellen -

    Maxime, Je suis arrivée en France au début des années 70 et tu m’as appris le français. Ce soir, j’ai eu grand plaisir à regarder le documentaire sur France 3 et de revoir ma copine de lycée, Psylvia. Il y a quelques mois elle nous (des copines de promo) avait écrit à propos de la réunion de Hunga Dunga à la maison. Et tout d’un coup, j’ai eu le déclic. Les autres copines ne connaissait pas la chanson, alors je leur ai envoyé des liens sur YouTube pour San Francisco et d’autres chansons et je sais que vous avez de nouvelles fans depuis. (Pour une bande de femmes, je n’arrive pas à dire “nouveaux” fans!)

  • Kaskarot -

    Un petit bijou ce film… Il laisse un goût de liberté , de sincérité, de lucidité et on a envie de se retrouver à plusieurs sous le pont rouge , devant un feu de bois .
    La guitare donne envie de r^ver, de partir , d’échanger.
    Je trouve que les chansons de Maxime vont toujours “chercher demain” même quand il revisite
    le passé . car il y a les copains ( d’abord) autour et avec lui.
    Et ça , ça donne envie d’aller plus loin.

  • brigitte -

    Cher Maxime , j’ai regardé à la télé ce soir votre émission et je me suis rendu compte que vous m’aviez suivi toute ma vie,je connais toutes les paroles de vos chansons à la fois accessibles et porteuses de messages, vous étiez là, ou plutot vos chansons étaient là: à 15 ans, à 30 ans, à 50 ans, pour exprimer tout ce que je ne savais pas dire mais que je ressentais très profondement,pensées et émotions sensibilité; Vous êtes un grand poète et un grand maestro des mots, comme l’était Brassens que j’adore. Je pense que votre vie est réussie car chaque chanson sait transmettre une émotion à travers le temps, et vous resterez dans le patrimoine musical , mon fils a aujourd’hui 20 ans je pense qu’il ressent la même chose que moi, cette génération qui arrive à besoin aussi de vos chansons, comme nous en avons eu besoin à notre époque (j’ai 52 ans), la poésie des autres est aussi l’echappatoire des ames sensibles;Je regrette de ne pas avoir pu assister à ce grand moment des Francofolies je vais chercher à vous écouter si vous passez dans le Var.Ce que vous chantez est si doux pour l’ame et pour l’oreille, c’est magnifique en vibrations, et en ressenti . S’il vous plait continuez à nous enchanter,à nous envouter, la douceur de la voix, la mélodie, les paroles…..spleen… dirait Baudelaire que j’adore aussi . MERCI.

  • Patrick -

    Maxime,
    je viens de vous voir et écouter ce soir à la télé avec vos amis, Alain, Julien, Juliette etc…j’ai vécu une grande émotion et la nostalgie n’était pas loin! la vie insouciante des années 70 ce parfum de liberté et de partage; il y a de l’humanité dans votre regard Maxime comme dans celui de Georges Brassens et je suis heureux qu’une jeune génération d’artiste s’engouffre dans votre sillage et rende hommage à vos chansons ; vous faîtes partie de notre patrimoine! longue vie à vous et surtout continuez votre route…… en chansons; merci.

  • Joëlle -

    Merci pour ce merveilleux documentaire de brigitte Huault et François Goetghebeur , nous avons passé un très bon moment et nous remercions aussi vos compagnons de route dans ce documentaire, qui ont façonné avec leur sensibilité respective vos chansons. Résultat notre journée se termine avec le sourire aux lèvres et dans la tête………..

  • jaib -

    Cher Maxime,
    Ca fait 40 ans que je travaillai avec notre meveilleuse Geniève. Elle faisait une traduc des dialogues dans un weekend! Vraiment exrtraordinaire, et inimaginable. Depuis, on s’est perdu de vu et je n’ai plus ni de t-phone ni d’adresse pour vous. Est-ce que ta mère est encore parmi nous? If so, j’aimerai tellemnt de lui parler. Et ça m’a fait un grand plaisir aussi de revoir Catherine ce soir!.

    It was a maginificent moment. I’m very happy to have known you “back then”

    All my best wishes,.
    Jaib Warner

  • Régine -

    J’ai passé une merveilleuse soirée sur France 3 avec Maxime Le Forestier.

    Je vous écoute depuis 1970 avec toujours autant d’émotion, même génération puisque nous avons 11 jours d’écart, je suis venue vous voir au théâtre de la mer à Sète sublime et après le spectacle c’était magique de discuter avec vous en toute simplicité. C’est pour moi un souvenir inoubliable merci beaucoup pour tout, M.Le Forestier.

  • pottier richard -

    bonjour maxime c’est richard grand fan de toi , tu es un chanteur super bien , tes mélodies sont comme les rayon du soleil , la maison bleu , c’est une chanson magnifique , je t ‘écrit maxime peut -tu m ‘envoyer 6 photos dédicacées pour richard cela me feras plaisir bisous fait nous encore rever . mon adresse pour me les envoyer: monsieur pottier richard 106 , rue de christchurch 50000 saint -lo. bisous je t ‘embrasse trés fort et je conte sur toi merci.

  • caroline -

    Magnifique artiste… magnifiques musiques… souvenirs si vivants… magnifique compagnie… magnifiques émotions… magnifique émission !
    Merci…
    Fidèlement

  • CLAUDE -

    BEAUCOUP DE SOUVENIRS ET DE NOSTALGIE CE SOIR ,JE CONNAIS ENCORE LES PAROLES PAR COEUR , BRAVO MAXIME

  • Marc VDP -

    Magnifique émission ce 19 septembre sur France 3 en hommage à … La maison Bleue de San Francisco. C’est décidé l’an prochain, on y va, maintenant qu’elle est repeinte en bleu et qu’on a l’adresse!

  • mioumiou -

    Merci pour cette merveilleuse soirée (FR3). Un baroudeur que j’aurais accompagnée (première main en cuisine et le reste …) Trop tard mais pas du tout lasse de vous écouter avec votre sourire angélique et vos arguments si tempérés. Signé Martin Igin (la bandedespatineurs de JC).

  • véro -

    Merci pour ce soir !! cette émission sur fr3 était passionnante
    j ‘ adore .je.fredonne vos chansons ….
    J ‘ai grandi avec vos chansons …
    .. QUE DU BONHEUR ……..

  • Nom ou pseudo -

    Une soirée à l’image de Maxime, simple et attachante
    un pur bonheur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • francis -

    Quelle belle soirée que nous venons de passer ! On en redemande
    Merci.

  • zehcir -

    Ce soir, je quitte la télé le cœur bizarre, lourd et léger à la fois . Merci pour cette brassée de vie.

  • rurokay@hotmail.com -

    Merci pour cette belle émission de ce 19 septembre 2011 sur FRANCE 3. Elle m’a fait vibrer.
    Monsieur LE FORESTIER, merci pour toutes vos chansons qui nous donnent beaucoup. Merci d’exister! Je vous aime. Luciana

  • claire -

    Monsieur,
    J’ai 30 ans bientôt et vos chansons ont bercé mon enfance, je ne sais le nombre de fois où j’ai écouté cet album en chantant et dansant sur vos chansons chez ma soeur. Que d’émotions pour moi de réentendre cela en regardant ce magnifique commentaire !!!
    Merci pour ce bien être.
    Merci pour toute cette belle musique, ces beaux textes.

  • Hugues -

    Merci Maxime pour vos chansons qui
    ont embellis et agrémenté ma vie,
    celles d’hier et celles d’aujourd’hui.

    Je viens de voir le documentaire sur la tournée de la maison bleue, MERCI !
    J’ai débuté la guitare avec vous, et je continue encore aujourd’hui 30 ans après
    A bientôt de vous écouter

  • lucky37 -

    Monsieur Maxime LE FORESTIER,

    J’ai enregistré l’émission diffusée ce soir que je visionnerais et écouterais en me délectant un soir d’automne. Vous avez été mon premier vinyl sur mon pathé-marconi, offert par mon grand frère.
    J’ai pleuré sur mon Frère, appris à la Guitare l’éducation Sentimentale, sans savoir jouer, apprécié plus tard né quelque part.
    Je suis toujours impressionnée par la Fraicheur de votre voix, la pureté de vos interprétations, j’aime comme une anonyme la somptueuse interprétation des mistrals gagnants avec Vanessa PARADIS.
    Bref, restez vous même. et Merci encore pour ces moments de bonheurs procurés !

  • MICK GRANDIN de FONTENAY-AUX-ROSES 92 -

    Salut jeune Homme….
    Ouais je t’écris là si quelqu’un te montre me message sans çà j’appelrai mon Bobo (Boris Bergman) ou autre, Maxime çà fait 20 ou 25 ans que je voulais reprendre contact…je me marre j’entends le pére Cabrel en autre mon pote maxime etc…ouais Francis il à Habité le Plessis Robinson) beaucoup plus tard,bref àla TV et les autres,.moi le pére Maxime (avec sa frangine) je le connais ..64 les mecs çà va…? anarcho à mort à cette époque ,mais on trainait dans cette MJC Fantastique noyée de monde Maxime la gratte à la main ,ou passait Ferland,Greamme Alright,et nos Groupes,le Groupe Phare de la MJC faisait di Beatles et en 72 je crois le Guitar-Solo t’as fait tes arangements tu vois qui c’est…? M…
    Bref,j’aurais pu te rencontrer depuis…64 bien sur mais trés occupé ,toujours Musicos bien sur…je sais pas si tu te souviens à Sceaux venait mon pote Gilbert Montagné et J.J.Golman au concours d’orchestes lui en 67 il crêcait à Montrouge,Gilbert dans le 20° il bossait avec Michel Delalande…etc.
    LES MONSOONS le groupe de Khan tu as les connaitre,moi je bossais à Fontenay-aux-roses bien suir dans mon garage mithyque et tu es passé bien sur ,çà Marcel Rapp,et tous les musicos du coin sont passé,je bossais (enfin…on apprenais le métier avec LES RYTHMERS.

    Bref,appelle moi stp,là je laisse pas de phone,sans çà demmande à Boris (lui me connait sous Mick Godiel j’avais reptit le nom de mon pére,et reprit Mick Grandin depuis 90 puisque MUSICIEN de nouveau quel Bonheur,mais…on n’a plus aurtant de boulot et l’esprit Maxime…n’est plus là….
    mon mail:
    mick-musician@orange.fr
    Maxime Le Forestier tu rigoles ou quoi 64 Maxime Hé! ouais mon pote,et j’ai refait un CLUB génial,tu te souviens au Plessis Robinson 92 ‘avait chez le pére Fayou ,au VRAI ARBRE “LE TEENAGERS” et LE RANCH çà c’était Phénoménal.LE TCHOO TCHOO etc.

    Mais NOUS la MJC du….
    Merci,serait content de t’entendre depuis le temps.

  • Eric -

    J’ai passé une soirée inoubliable ce soir en regardant FR3. Vraiment, MERCI !!! J’aurais aimé être à La Rochelle…

  • marie -

    Bonsoir Maxime

    Je suis si heureuse et en même temps tellement triste. Votre musique et vos paroles résonnent encore dans mon coeur d’ado……..j’ai 48 ans ! Je vous ai vu en concert avec Graeme Allwright au Printemps de Bourges………j’avais 17 ans mais je n’ai rien oublié! Du pur bonheur.
    Ce soir je regarde votre émission sur la 3 est je suis tout autant ébahie et je retrouve mon âme d’ado ! Merci Maxime, je n’ai que ça à vous dire ……….un grand merci, un immense bravo et encore le mot est faible. C’est la première fois de ma vie que j’écris à un chanteur, une vedette………mais je dteste ces mots. Quel plaisir de vous retrouver ce soir .

    Marie

  • jeanlouperpi -

    Salut Max. Toujours 68 ard attardé comme moi !! J’t'adore mais quand tu chantes avec quelqu’un comme(Clerc, Cabel, Juliette ou ma cop Zazie), laisse les chanter. Gros bisous à toi

  • Vé de Froidchapelle en Belgique -

    Je suis tombée par hasard sur cette émission formidable de France3 qui me replonge des années en arrière avec beaucoup d’émotion…
    Mes premières amours, mes premiers accords de guitare, mon premier fan Maxime Leforestier, pas seulement un interprète mais avant tout un poète… toute une époque.
    J’adore…

  • exilée -

    Un grand merci pour cette soirée qui m’en rappelle tant dans les années douces où l’on pensait à s’aimer, seulement s’aimer….
    Et qu’importe l’Utopie pourvu qu’on soit nombreux à y croire, la tête dans les étoiles…au son d’échos tels que les vôtres.
    Je vous embrasse.

  • Clemence -

    La musique est tellement importante dans ma vie.
    Une rencontre amoureuse il y a 17 ans : on vous écoutait souvent, on s’est trouvé grace à vos chançons qui nous apportaient tant d’émotion. Surtout “mon frère”.
    Puis, une première grossesse, sans connaitre le sex de cet enfant, on attendait un “Maxime ” ou une
    ” on n’a jamais trouvé”. Le jour J, une nuit très difficile, puis un accouchement qui se complique, puis
    une césarienne, des tremblements et soudain une chançon (il y avait la radio dans le bloc) ,
    une chançon : ” mon frère” : plus de tremblements , un apaisement soudain extraordinaire et je me
    suis dis : c’est un garçon.
    Et voilà, Maxime à 12 ans, il n’est pas musicien mais il est parfait quand même.
    Merci
    Clémence

  • chantal cudel -

    Cher Maxime,
    Merci de nous enchanter toujours… Je regarde l’émission sur la 3 et cela me bouleverse. J’écris et compose des chansons, sans savoir les transcrire sur portée. Elles naissent paroles et musique ensemble. j’aimerais vous les adresser… est-ce possible? Si oui, où?
    Merci de votre réponse?

  • Marie cesar -

    Cher maxime j ‘aimerais saur ce que votre fils est devenu , je suis une mie de Malignas au moment de la traversée du désert les confitures a la groseille, les soirées ou vous. Composiez pour le roi du bandoneon et cela je m’en rappelle, j’aifait mon chemin depuis proviseur de lycée, passionnée d’art comtemporan de métier d’art, j’aimerais avoir un petit. Clin d’oeil juste pour le souvenii de super moments a Malignas bien a vous Marie- helene d’areines j’espere une réponse

  • Valérie -

    Juste quelques mots parmi tant d’autres…un simple merci pour ces chansons qui habitent mon quotidien, ces paroles qui me touchent, ces mélodies que je ne cesse de fredonner au fil des ans. Votre voix magnifique, votre sensibilité, votre engagement, votre humilité. Merci ++.

  • wagner mireille -

    j’ai un réel bonheur de vous ecouter ce soir a la télé .bigs bisous de mireille.

  • nelly et michel -

    formidable émission sur la 3 de vous Grand Monsieur de la chanson que nous aimons depuis vos débutsnous avons 53 et 57 ans et aujourd’hui que nous vivons de grands drames dans notre vie,nous puisons la force dans vos chansons tellement humaines et belles,ça nous redonne du baume au coeur merci infiniment

  • cyril -

    Un grand merci, à vous Monsieur de Maxime pour le rêve que vous m’apportez.
    Vos musiques comme vos paroles sont des pépites d’or.
    Merci et que cela dur.

  • Sabine de Bruxelles -

    Bonjour,

    J’ai une petite demande à vous faire, bientôt ma collègue va fêter ses 60 printemps et je sais qu’elle vous admire depuis vos débuts. Elle est allée vous voir à Bruxelles lors de votre dernier passage et en était enchantée.
    Serait-il possible de lui faire parvenir un petit mot pour cette grande fête?

    Merci
    Sabine

  • Deborah -

    Maxime, je suis née en 1974 et dans le ventre de maman votre voix me bercait deja, j’avais 2 ans quand je suis allée pour la première fois a un de vos concerts en Lorraine, et la je vous ai demande mon 1er autographe qui marque les mémoires de ma famille puisque n’arrivant a dire Maxime le forestier mais “faxime le formestier” oui,oui du coup vous m’avez signe pour deborah de faxime le formestier!!!!!! Je ne vous ai plus quitte depuis, au point que j’ai l’impression que vous faites parti intégrante de ma vie!!!!!!!!! Et la je viens de donner naissance a mon fils qui est lui aussi sensible a cette voix si belle, si douce alors cela m’a donne l’envie de vous écrire et de vous dire a quel point vous êtes important, a quel point vos chansons, vos textes ont guide ma vie et guideront celle de camais (mon fils) comme mes parents l’ont fait avec moi san Francisco, éducation sentimentale, mon frère etc…..ont de magnifiques années devant elles. régulièrement.bonjour a la maison bleue…

  • Alain -

    Cher Maxime,

    Comme toutes et tous ici, j’ai fredonné vos chansons, je les ai massacrées à la guitare durant mon adolescence pour finalement ne jamais vraiment les oublier.
    C’est l’album “Hymne A Sept Temps” qui reste pour moi le plus attachant.

    En réécoutant ce soir “Le Fantôme De Pierrot” je me suis pris à rêver d’une comédie musicale faite de révolte d’humour et de tendresse, de danseurs et de musiciens funambules…comme une petite lueur d’espoir dans un monde désespérant de cynisme.

    C’est ce Maxime là que j’aime, celui qui remet les pendules à l’heure par l’enchantement des mots.
    Je suis certain que vous croyez encore aux coups de pieds au culs bien placé et que sous la rouille pirouette encore le galopin de San Francisco.

    Amicalement…

  • patrice -

    J’ai le projet de faire chanter ma chorale d’école , 140 enfants , en soninké et en français sur la version de san francisco de Daby Touré mais il me manque les paroles en soninké, ou puis-je me les procurer ? ……MERCI encore de prendre le temps de me répondre.

  • Rodolfo Gómez -

    En 1974, l’Allemagne a été à la radio et entendre leur concert au Théâtre de la Ville, si je me souviens bien. Je ne sais pas si ce document existe, mais je veux savoir les noms des chansons pour la compilation. Depuis cette année lointaine, dans mon exil comme un Chilien, Maxime est un souvenir que j’ai précieusement comme l’une des plus belles.

  • Nom ou pseudo -

    Je pense beaucoup a toi Maxime, Mia et moi te faisons la bise, allez reviens au Liban !!!! tu nous manque encor et toujours….
    Monique N B.

  • Bernadette -

    Avec mon mari et notre fille de 20 ans, nous sommes allés à San Francisco en vacances début août, et, bien sûr, il n’était pas question de revenir en France sans avoir vu la maison bleue !
    Quelle émotion de la découvrir ! on a tellement chanté cette magnifique chanson !!!
    La voisine d’en face, Mary, très sympathique, assise sur son balcon, nous a fait signe et nous a parlé de son inauguration, en juin dernier, en votre présence.
    D’autres français étaient là également, et nous avons partagé des moments sympathiques devant la maison bleue ! c’était super !
    Merci pour cette superbe chanson, et pour toutes les autres aussi.

    A quand un prochain concert en Alsace ?
    A bientôt j’espère !
    Bernadette

  • Gerard Niedda -

    Depuis mon dernier message j’ai passé en boucle le disque remasterisé. J’ai alors retrouvé des chansons enfouies dans ma mémoire; “la souris a peur du chat” ” alors allez voir mes voisins”. Des textes d’actualités intemporrels. Maxime quand il les a écrit, ne devait pas se douter de cela. 40 ans plus tard, ils mériteraient de faire la une de certaines manif. Alors, si je comprends, la distance que Maxime a pris avec les “mots d’ordre”, je m’interroge malgré tout sur cette place laissée vide. Il est grand temps de crier encore, et toujours nos révoltes, aujourd’hui cetainement plus qu’hier. J’ai 57 ans, j’en avais 17 quand, “ce grand barbu” a bousculé ma vie. Maxime tu resteras à jamais celui qui a crite ” les jours meilleurs”. Vivement de te revoirsur scène.
    Gérard NIEDDA

  • Patricia -

    Maxime,

    Je n’ai pas encore trouvé les mots pour vous dire combien vos chansons m’ont accompagnée.

    J’avais 16 ans et à la guitare j’ai découvert l’Education Sentimentale ainsi que San Francisco.
    Je suis allée vous écouter dans une grande salle de sport en 1973 à EQUEURDREVILLE dans la Manche, j’étais sous le charme, nous rêvions tous de quelque chose de meilleur et ce jour là vous nous l’avez fait entrevoir.
    Chez moi c’est un peut le bout du monde mais même au bout du monde je chante Maxime.

    (C’est beaucoup plus facile de penser et de dire les mots par écrit que d’oser les dire de vive voix devant quelqu’un que l’on admire alors maintenant c’est fait)

    Peut être à une autre fois.

    .

  • anne -

    J’adorerai chanter avec vous,depuis que je suis petite vos chansons traversent les étapes de ma vie.

    Anne…

  • Hilda -

    M. Le Forestier,
    I am a Francophile living in the Los Angeles, California area who has just discovered your music. I only regret that it has taken me so long. I missed your San Francisco visit and am sorry to find out that you had to cancel your Herbst Theater perfornance. When are you going to visit Southern California and perform at the Hollywood Bowl? That would be such a great venue for you!

    Please do grace us with your presence, and perhaps you will be inspired by our sunshine to write a Southern California version of Une Maison Bleue.

  • thierry -

    Album mythique.
    Nostalgie ressentie d’un temps que je n’ai pas connu (j’ai 39 ans) mais j’aurais tellement aimé avoir 20 ans à cette époque bénie!
    Cet album m’a toujours accompagné dès que l’ai découvert. Il est aujourd’hui sur mon Ipod…. Autre temps, autres moeurs ;-)
    Vous êtes (pour moi) l’un des derniers représentant d’une chanson française, où il fallait à la fois être poète et musicien (et quel musicien..)
    Merci pour ces merveilleux moments que vos chansons m’ont permis de vivre et de partager.
    J’emporte avec moi cette “maison beue” et tous les fragments de bonheur de “l’album à la rose” ainsi qu’un certain “marin du cap” qui m’avait transporté il y a un peu plus de 10 ans.
    Sans oublier cette “bille de verre”, ce “frisson d’avril” et ces “jours meilleurs”.
    Allez, fin de ma petite fugue et retour vers nos vies chaotiques. Il faut bien passer sa route, même entre les gouttes.
    Avec tous mes respects pour votre oeuvre et l’humanité qui ressort de votre personne.

    PS : on se fait quoi à manger ce soir, avant d’écouter les potes Tom et Phil …

  • Alinea26 -

    J’étais une petite môme de 4 ou 5 ans je crois quand mon père a pris sa guitare pour jouer “San Francisco”. Je me souviens du gros micro avec sa boule en mousse jaune dans lequel je devais chantonner … “c’est une maison bleue”………..enregistrée sur un super8. J’ai 35 ans aujourd’hui. 35 ans sans oublier ce qui m’a rapproché de mon papa même si le temps a été souvent triste. Et ça nous rapproche toujours ! Mais ces moments, ohhhh des moments de fous. A 30 ans seulement j’ai fait votre répertoire pour mon papa qui est musicien. Et ce soir en boucle je ressasse mes souvenirs. Je ressasse ce temps ….. Vous avez bercé mon enfance, mon adolescence, ma vie de femme. “Mon frère”, “La rouille”, “Fontenay-aux-Roses” … il y en a tellement ! Je voudrais juste vous dire merci d’être ce lien entre un père et sa fille. J’espère vous rencontrer au détour d’un concert très vite. Là tout de suite j’écoute “je veux quitter ce monde heureux ” et moi je voudrais vous découvrir au delà de mes rêves d’enfant. Un grand respect à vous, votre talent et votre voix d’or.
    Cordialement. Une femme au cœur d’enfant ………

  • flo -

    Francos 2011….on n’avait des billets pour st Jean D’acre, On n’en avait pas pour le grand théâtre…On a cherché, supplié, même chanté toute la journée …et nos efforts (liés à notre légendaire tenacité bretonne) a payé ! On nous a fait rentrer (merci à Gérard et Julien)…très belle soirée…merci pour les quelques mots échangés en toute simplicité ensuite. Votre “maison bleue” est le premier 33 tours que j’ai acheté avec “mes sous” il y a quelques années, ça compte. Depuis j’ai craqué à chaque CD et me suis régalée lorsque vous aviez scotché tout le public du festival du bout du monde à Crozon !!
    Bravo !!
    Et à une prochaine !
    Flo

  • olivier -

    Merci tout simplement

  • NIEDDA -

    Maxime, c’est ainsi que je t’ai toujours appelé. Je t’ai découvert dès mon arrivée en région parisienne, délaissant mon Vra natal pour travailler. On peut parler de coup de foudre. Au delà de tes textes de tes mélodies de tes reprises de Brassens, c’est ta personne que j’apprécie, faite de sincérité d’honnêté et de clin d’oeil malicieux.
    Je n’ai jamais osé t’aborder, un jour en mai 2OO9, avec mon épouse assis à une terrasse de brasserie près des champs Elysées, tu es passé à quelques mètres, plus loin tu t’arrêtas pour regarder des livres à l’étal d’une librairie, égal à toi même.Une autre fois pour ta dernière tournée passant à Sanary, nous avons mangé dans la même crêperie tu étais là avec tes musiciens et testechniciens
    Maintenant j’attens avec impatience ta prochaine tournée, pour partager ton existence ne serait ce que deux heures.
    Merci de tous ces heures de bonheur.
    Gérard NIEDDA

  • ondine -

    Cher Maxime,
    J’ai eu 50 ans et j’ai grandi et vieilli avec vous et vos albums.Je me rappelle avoir gardé très longtemps précieusement votre premier album.J’ai même eu le privilège de vous masser à Paléo il y a ………fort longtemps.Quelle surprise de me rendre compte que je connais encore par coeur toutes les chansons de votre premier album et avec les chansons reviennent les souvenirs de cette époque.Merci de me faire remonter le temps.Je suis très touchée car pour la 1ere fois depuis 3 ans je peux écouter de la musique et je voulais vous entendre vous et pas un autre car j’ai eu un anévrisme cérébral et ma mémoire n’est plus au top mais aujourdhui par ce nouvel album et ce cadeau que vous a fait votre maison de disque vous m’avez aussi fait un grand cadeau alors merci

  • plexussolaire -

    bonjour maxime!!!!

    merci de me teleportee dans ce temps qui pour moi etait le plus belle age…..
    a douze ans je ne comprenais pas tout mais c etait et c est toujours aussi beau….!!!!!
    encore merci

  • fred -

    Je l’ai acheté et c’est bien mais j’ai aimé c’est génial, gloire a toi BRUNO

  • Laurent -

    Maxime, (si vous me permettez…)
    Tout d’abord merci à vous mais aussi à ma maman qui m’a fait vous découvrir parmis d’autres “petits” (sourires) chanteurs : vous donc bien sûr, Moustaki, Brel, Brassens, Graeme Allwright et tous celà sur des 33 Tours bien sûr ! Bon, j’ai fait mes propres découvertes : Cabrel, Goldman, Lalanne et Jean-Félix Lalanne, un très “petit” guitariste (sourires, juste un génie que j’ai eu la chance de voir en concert !!!!!) et d’autres encore que j’oublie…
    Alors, je le sens bien, il est clair que mon message est plein de banalités mais loin d’être des futilités à mes yeux et c’est là l’essentiel pour moi !!!! Merci et encore merci pour vos chansons, vos textes. Bon à ma guitare, j’ai un peut l’impression de vous “assassiner” mais heureusement vous êtes loin et vous ne m’entendez pas ! Quelle idée aussi de faire des partitions guitares aussi compliquées avec des accords qui n’existent qu’avec 7 doigts ! (même dans des versions “simplifiées) (Bon oui, je l’avoue, je suis un éternel débutant !!!!!). C’est avec votre premier album que je vous ai découvert et si le temps a passé pour d’autres (dont moi), vous êtes toujours aussi jeune ! J’espère avoir la possibilité de vous voir “en vraie” lors d’un concert. Je vais terminé par une autre petite familiarité que j’espère vous voudrez bien me pardonner : j’aurai adoré que vous soyez “Mon Frère” (en effet, nous avons le même âge, 39 ans !!!) ainsi j’aurai connu la Maison Bleue et San Fransisco.
    Merci encore pour les délicieux moments que je passe à vous écouter. J’ai adoré votre dernier album, La Maison Bleue et bien sûr tous les autres aussi.

  • Pierre -

    Je me décide à vous raconter une histoire qui vous concerne et qui peut-être, vous laissera indifférent mais tant pis… J’avais un professeur de français,latin et grec qui m’a toujours affirmé qu’il était apparenté avec vous. Il s’appelait Jean Le Forestier, je crois qu’il était natif d’Audierne. Il a été instituteur à Précigné dans la Sarthe et ensuite professeur dans le collège St Michel Des Perrais à Parigné Le Polin dans la Sarthe. A sa retraite, il s’est retiré à Cleden Cap Sizun près de la pointe du Raz.Il est décédé depuis plus de dix ans.Il était le parain de mon fils car nous étions très liés.
    Rassurez vous, ce n’est pas dans un but interessé que je m’adresse à vous mais dans la vie,,j’ai 65 ans, il y a toujours un moment où l’on éprouve le besoin de savoir…
    Bien cordialement

  • Gary -

    Certainement un de vos premiers et continuel admirateur. J’ai grandi, puis muri (et hélas vieilli) avec vos mélodies et vos textes. Un peu comme la madeleine de Proust simplement quelques notes et ce sont des milliers de souvenirs qui reviennent. Continuez encore longtemps a faire régner cette poésie qui n’appartient qu’à vous. Encore merçi pour tous vos engagements, votre franchise et votre hônneteté. Un exemple à suivre.

  • myriam -

    Bonjour,
    je vous ai découvert alors que j’avais 14 ans environ, avec le 33 tours de ma mère, celui avec parachutiste, mon frère, éducation sentimentale, comme un arbre dans la ville , je m’en souviens encore comme si c’était hier.
    Puis j’ai apprécié vos chansons tout au long des années, de né quelque part, à l’homme au bouquet de fleurs, en passant par vos reprises de Brassens ….
    Vous avez toujours gardé ce sourire si caractéristique et qui vous rend si sympathique.
    Je souhaite que vous chantiez encore longtemps pour notre plus grand plaisir.
    A bientôt dans le Doubs?
    Myriam 36 ans

  • Margot -

    Trois petits mots et l’histoire naît…
    Vous avez bercé mes 25 printemps et l’histoire continue…
    C’est ce regard amoureux de la vie et des petits choses du quotidien qui fait de vos chansons de véritables moments d’évasion. Merci pour tous ces bouquets de fleurs, merci pour ce beau moment dans le théâtre de la coursive.
    Bonne route Maxime, et j’espère à un de ces jours !

    Margot.

  • Julie -

    Quel plaisir de vous écouter, aux francofolies comme ailleurs… J’ai grandi au son de vos chansons, certaines chantées à son tour par mon père dans son groupe… Son rêve? Vous voir débarquer pour ses 55 ans en septembre 2011……………..
    Bonne route
    Julie

  • Madalen -

    J’apprécie Maxime le Forestier depuis que j’ai découvert le disque 45 tours Mon frère.
    Je connais Fontenay aux roses, le parachutiste et tous les autres titres. je suis fan depuis toujours et je ne changerai pas mon point de vue.
    Dommage que l’on n’entende pas souvent tous les titres que l’on aime.
    Ma préférée : difficile à dire !! peut être Fontenay aux roses mais pas sur !! toutes les chansons me plaisent.
    Par contre, je dois dire que j’aime beaucoup la version chantée avec Vanessa Paradis de la chanson de Renaud : Mistral Gagnant.
    J’espère Maxime, de tout coeur que vous continuerez à nous créer de beaux textes comme par le passé.
    Amicalement

  • biname -

    c’est pas tout ça mais à quand un tour de chant en Belgique? Le forumde Liège en 2008 c’est déjà loin! Maxime on le déguste en vrai!

  • joelle -

    ..même si ces reprises sont émouvantes, je ne laisse pas mon vinyle pour tout l’or du monde ! Ces interprétations nouvelles montrent à quel point la musique et les textes de monsieur le Forestier sont actuelles et hors mode !! merci beaucoup!

  • Stanislas K -

    Merci Maxime pour ce bol d’air pur et frais…Et cela fait 40 ans que tu accompagnes les vibrations des 6 cordes de ma guitare… Génial Maxime !

  • Clotilde -

    Extra ! Merci M. Le Forestier !

  • Jean -

    Impatient d’écouter ça !


Laisser un message

Discographie

Livre d'or

.
203

Derniers témoignages postés :

  • philou

    Maxime bonjour, J'ai…

  • philou

    bonjour Maxime, En…

  • nanou

    bonjour il y…

  • Damien

    Bonjour Monsieur Le…

  • Anne J.

    De passage sur…

  • Pita

    Quel bonheur ce…

  • Samuel

    Bonsoir Maxime! J…

  • pita

    Cher Maxime C…


signer le livre d'or tous les témoignages

facebook



Powered by Neuvième Page